CE QUE VOUS RESSASSEZ DEVIENT VOTRE REALITE

838_gettyimages-174478172

Toutes les pensées ou les paroles que vous répétez à longueur de journée deviennent votre réalité.

Vous êtes une « machine à créer » ! L’intérêt que vous portez à une simple idée, croyance ou intention prend beaucoup de poids lorsque vous mettez tout votre cœur à rabâcher des phrases dans votre tête ou dans votre bouche. Parce que vous mobilisez de « l’énergie » sans vous en rendre compte !

L’énergie est vivante. En portant régulièrement votre attention sur quelque chose, vous invitez l’énergie de cette chose dans votre vie. Cinq fois par jour suffisent à attirer dans votre expérience pensées, paroles et sentiments qui vont se transformer en matière vivante. Vous saviez que nous avions environ 60.000 pensées par jour ? Donc, même si vous avez conscience d’une vingtaine de pensées activées par votre cerveau dans la journée, il y en a 40.000 autres dont vous n’avez pas conscience mais qui se manifestent malgré tout à travers vous par le biais de l’énergie qui vous anime, et qui peuvent se concrétiser dans ce monde. Je dis « ce monde » car ne croyez pas que vos créations n’impactent pas la vie des autres.

Et c’est bien ça le problème.

Vous êtes responsables de l’énergie que vous émettez en permanence et qui affecte aussi les autres : parce que nous sommes tous reliés, interconnectés dans l’Univers.

Pouvez-vous comprendre cela ?

Pouvez-vous comprendre que la colère qui vous anime vis-à-vis des actualités, du gouvernement, de la pluie qui tombe, des impôts que l’on vous prend sur votre compte, des personnes qui roulent trop vite sur la route, qui n’aiment pas les immigrés, les voleurs, les dealers et s’en plaignent continuellement, etc., et bien cette colère devient de la matière brute qui affecte ce monde d’une manière ou d’une autre. Ce ne sont pas les pensées ni les mots proprement dits qui impactent la multitude, c’est l’énergie qui les accompagne.

Je vous donne un exemple :

Imaginez passer tous les jours devant un panneau publicitaire dans la rue. Un mot qui, savamment présenté par le génie des publicistes, attire votre attention. Vous le regardez, puis vous passez votre chemin. Peut-être résonne-t-il encore dans votre esprit, mais pas au point d’accaparer votre mental. Vous reprenez le cours de votre journée puis vous rentrez chez vous. Le lendemain, même scénario, vous lisez ce mot, dix fois, vingt fois au cours des jours qui se suivent et finalement, vous vous apercevez qu’il s’est « inscrit » dans votre tête sans que vous vous en soyez rendu compte.

Mais pas d’intérêt particulier. Vous vous en souvenez, c’est tout. Mais vous le ressassez quand-même tout au long de la journée, sans savoir pourquoi. C’est ce qu’on appelle une habitude de vie. Quelque chose de machinal, de répétitif qui s’imprime en vous. Jusqu’à ce que cette « chose » réveille des émotions ! Et là, BIM, BAM, BOUM ! Vous êtes affecté par ce mot qui tourne en boucle dans votre tête et génère des sentiments plus ou moins positifs qui vont créer un scénario, une séquence de vie dans votre esprit à travers laquelle vous allez vous projeter comme si vous regardiez un film. Et comme tout le monde le sait, le cinéma, les films ont été créés pour générer des émotions.

Seulement, ce sont vos émotions qui créent votre réalité.

Sans la chaleur vivante et humaine d’une émotion, votre idée, votre pensée ou votre parole n’ont aucun pouvoir. Ils restent vides.

Donc, si les émotions que vous générez sont négatives, cela affectera négativement votre vie. Si elles sont positives, cela affectera également votre vie, mais de façon constructive.

Rien dans ce monde n’est anodin.

Tout a été créé pour attirer votre attention et vous rendre esclaves en rabaissant votre fréquence vibratoire par la répétition de schémas et d’énergies négatives, quelles qu’ils soient : sons, images, odeurs, informations, etc. Tout a un impact sur vous et votre vie.

MAIS vous avez le pouvoir d’utiliser votre libre-arbitre ! C’est-à-dire de ne pas vous laisser influencer par ce qui vous entoure. De ne pas donner votre pouvoir à une réalité qui ne sert pas le meilleur de vous-même.

VOUS AVEZ LE CHOIX ! Toujours, à chaque instant. Vous avez l’impression qu’on vous oblige à aller dans une direction plus qu’une autre, mais c’est faux. Oui, bien sûr, « Ils » chercheront toujours à vous influencer, « Ils » peuvent être très persuasifs, mais vous seul avez le pouvoir de dire « OUI, j’accepte ! » ou « NON, je refuse ! ».

C’est votre faiblesse qui vous pousse vers le mauvais chemin. C’est votre faiblesse qui crée des peurs, de l’impuissance, de la colère parce que vous n’écoutez pas la voix de votre Âme !

En choisissant les pensées et les émotions que vous accueillez dans votre esprit et dans votre cœur, ainsi que les mots que vous prononcez, vous reprenez le pouvoir sur vous-même.

Affirmer votre différence en faisant résonner le son de votre propre voix est une force.

Vous laisser influencer par la masse est une faiblesse.

La première option est risquée parce qu’elle vous oblige à quitter votre zone de confort, mais elle vous redonne votre souveraineté.

La seconde est plus rassurante parce que vous vous identifiez et vous effacez à travers un groupe, mais elle vous transforme en un mouton incolore qui ne pourra jamais goûter à la liberté !

L’ÉNERGIE EST VOTRE PUISSANCE SUPRÊME. Parce que vous pouvez tout créer.

Choisissez le scénario de votre propre film et transformez votre vie !

Affectueusement,

Nathalie

Nathalie Fargin

Conseillère en développement spirituel, personnel et en psychothérapie

Capacités de clairsentience et de clairaudience

http://www.imageetguidance.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s