COMME ÇA FAIT DU BIEN DE SE RESSOURCER !

 

Coucou tout le monde !

En ce moment, malgré les énergies un peu bizarres qui m’arrivent de tous les côtés et perturbent ma « zénitude », je me sens hyper créative !

J’ai pleins d’idées sur divers projets et je m’attelle à tout ça avec beaucoup d’enthousiasme. C’est mon carburant à moi ! Ma nourriture sacrée et énergisante.

J’ai eu envie de vous en faire part, ne serait-ce que pour réveiller votre propre créativité, car il est sain actuellement d’aller chercher votre beau potentiel intérieur pour « extirper » vos petits bijoux de votre boîte à secrets, et en faire profiter les autres. « Il faut que ça circule ! », disent mes Guides.

Donc, ne soyez pas avares de vos idées, projets et créations, osez en parler, partagez-les, faites rêver les autres ! Si vous vous ressourcez en créant, vous allez ressourcer les autres en partageant vos vibrations de joie et de légèreté ; c’est-à-dire en les reconnectant à leur enfant intérieur.

Ne vous dites pas : « Oh mais moi je ne sais pas créer, je n’ai pas d’idées, je n’ai rien à exprimer ! ». C’est faux. Tout le monde a des choses à dire !

 

Donc, il est peut-être temps pour vous de découvrir de nouveaux aspects de vous-mêmes.

Essayez ! Qu’est-ce que cela vous coûte ? Peut-être vous découvrirez-vous une Âme de peintre, d’écrivain, de musicienne, de botaniste, de styliste ou je ne sais quoi d’autre ? Faites-vous juste confiance.

C’est le moment d’ouvrir de nouvelles portes et d’explorer votre univers profond, de laisser votre Âme prendre les commandes…

 

 

Mes Guides m’ont dit un jour qu’il fallait partager ses trésors avec les autres…

En ce qui me concerne, je travaille sur quatre projets différents. Oui, en même temps. Je sais, comme toutes les femmes, je suis un peu « multi-tâches » et je passe d’une création à l’autre comme un papillon qui prend plaisir à butiner plusieurs fleurs ! C’est très excitant. Mais bon, il est sage aussi de se fixer des objectifs et d’aller au bout de ses projets. Là, je me parle à moi-même…

Comme tous les artistes, il m’est difficile de rester enfermer dans un cadre. Si tant est que j’y parvienne, j’en sors très vite pour m’abreuver de nouveaux nectars… puis revenir sur d’anciens trésors que j’avais laissé fermenter dans ma marmite intérieure !

 

Mon premier projet concerne un « grand » projet d’écriture. Grand, parce qu’il implique 4 romans « Fantastique/Fantaisie » faisant partie d’une même série que j’ai intitulée « LES GUERRIERS-ALCHIMISTES ». Quatre histoires qui ne se suivent pas, mais dont le seul lien est représenté par les quatre forces primordiales de la Nature : Terre, Eau, Air et Feu (dans l’ordre vibratoire des Éléments).

Ces quatre niveaux d’expression que l’être humain est amené à vivre dans son quotidien se présentent comme suit :

  1. L’univers matériel et physique (la Terre)
  2. L’univers des sentiments et des émotions (l’Eau)
  3. L’univers des pensées et de la communication (l’Air)
  4. L’univers de l’énergie et de l’action (le Feu)

Ces quatre récits – d’une dimension spirituelle et initiatique – mettent en scène quatre guerriers qui opèrent au cœur d’événements très actuels, mais vont, au cours de leur périple, rencontrer des personnages appartenant à une autre dimension et une autre civilisation.

C’est particulier car le contexte est très réaliste en début d’histoire. Il devient de plus en plus étrange, puis surréaliste, redevient enfin rationnel à mesure qu’on avance dans ce parcours du combattant orchestré par chacun des personnages principaux dans leur cadre respectif.

Pour moi, rien n’est étrange car j’ai toujours su qu’il existait d’autres dimensions et d’autres mondes au-delà de la matière de cette réalité tridimensionnelle dans laquelle nous nous sommes incarnés.

 

L’idée principale est que ces quatre protagonistes, à la suite d’un drame personnel, vont individuellement devoir affronter un véritable « chemin de croix » qui les obligera à appréhender leur mission de guerrier sous un angle différent, et ce, grâce à la découverte de ces forces élémentaires.

Chacun de ces guerriers – qui évoluent dans leur espace de vie habituel – est relié, sans le savoir, à l’un de ces quatre Éléments naturels, et en possède les caractéristiques au niveau de son tempérament. Lors de cette aventure initiatique – sorte de nuit noire de l’Âme qui les pousse à revivre la blessure originelle qui les a affligés toute leur vie afin de la transmuter définitivement –, ils rencontrent des Êtres d’une autre civilisation qui leur font cette incroyable révélation : chacun d’eux est énergétiquement connecté à l’un de ces Éléments et peut communiquer et collaborer librement avec lui.

Les personnages principaux apprennent alors qu’ils ont la capacité de transformer les événements en cours dans leur monde pour instaurer la paix autour d’eux. Mais ils ne peuvent avoir accès à ce potentiel qu’une fois leur blessure guérie.

Ces Êtres lumineux et spirituellement très évolués vont faire office de « guides ». Au cœur des décors époustouflants de leur univers féerique, ils formeront « les futurs missionnaires de l’Énergie » en les aidant à investir cette incroyable capacité vibratoire.

De simples guerriers destinés à prendre les armes pour « affronter l’ennemi », ils deviennent des Guerriers-alchimistes capables de collaborer avec un Élément pour transmuter les forces en action. L’objectif étant d’apaiser les énergies conflictuelles et chaotiques qui sévissent un peu partout sur la planète.

Bien évidemment ça ne va pas être simple puisqu’ils ne peuvent agir seuls, même avec l’aide de ce précieux pouvoir. Ils vont devoir convaincre leurs collègues de s’allier à leur cause. La plupart ne les prendront pas au sérieux, se moqueront d’eux, et certains chercheront même à les empêcher d’atteindre leur objectif.

 

Le premier de ces quatre guerriers est un policier de la BAC et est relié à l’Élément TERRE ; premier des quatre piliers vitaux (je travaille actuellement dessus). Son histoire se déroule au bon milieu de la période du mouvement des Gilets Jaunes et, très vite, il va être poussé à « entrer dans le cœur de la Terre » où il fera la rencontre d’un des peuples de l’Agartha qui l’aidera à révéler ses capacités énergétiques. Une fois revenu dans son monde, sa mission consistera à apaiser les tensions au sein des révoltes populaires, dans le cadre des manifestations, grâce à une force d’Ancrage diffusée par l’Élément tellurique.

Chacun des quatre protagonistes de la série porte une blessure ou un traumatisme lié à son enfance. Le drame personnel qu’il vivra réveillera ce souvenir douloureux, mais le dépassement de cette souffrance permettra d’accéder au pouvoir de l’énergie spirituelle qui le raccroche à son Élément, et donc à sa mission d’Alchimiste.

Le guerrier du second roman de la série est un Commando marine, lié à l’univers des sentiments et des émotions : l’EAU. Son histoire à lui se passe principalement dans le sud de l’Iran. Il découvrira le peuple de l’Atlantide à l’issu duquel il accèdera au pouvoir de l’Élément aquatique pour tenter – avec l’aide de ses frères d’armes – de minimiser l’état de guerre qui fait rage en Afghanistan où, depuis le début de l’année 2019, des milliers de civils – notamment des enfants – ont été tués, blessés, enlevés ou violentés par le gouvernement comme par les groupes armés. La force d’Amour décuplée par l’énergie de l’Eau se réveillera alors dans le cœur du guerrier qui procédera à l’épandage de ces vibrations transformatrices et hautement bénéfiques.

La troisième histoire mettra en scène un gendarme du GIGN – lié à l’Élément AIR et aux subtilités de l’esprit – qui se déroulera entre la région parisienne, un vaisseau galactique et l’une des sept planètes de la nébuleuse des Pléiades. Le personnage principal va vivre lui aussi un événement tragique qui va bouleverser son existence et le plonger dans la tourmente. Son émouvant contact avec les forces galactiques pléiadiennes vont l’inciter à se surpasser. Dès lors, il n’aura plus d’autre motivation que d’utiliser cette force Spirituelle émanant de l’Élément céleste pour maximiser la réussite des opérations d’intervention actées par l’unité des Forces spéciales.

Quant au quatrième et dernier roman, c’est un sapeur-pompier de la BSPP qui marquera l’entrée fulgurante dans l’énergie du FEU. Propre à l’action impulsive, à la foudre et à la spontanéité intuitive, l’Élément rougeoyant, ici vécu à la fois comme un drame puis comme une résurrection, va propulser le personnage au cœur même d’un événement catastrophique où les portes ouvertes de l’Enfer menaceront de brûler tout Paris. C’est grâce à la rencontre improbable avec le « peuple du Feu » – situé dans la 4e dimension – que le pompier va tenter d’éteindre l’incendie criminel et gargantuesque initié dans les catacombes de la capitale. Inspiré et fasciné par cette force Active toute puissante, il n’aura de cesse de collaborer avec son Élément pour désamorcer les flammes dans tous les secteurs de la ville.

 

Je me suis également amusée à impliquer quatre Esprits de la Nature liés aux Éléments comme « gardiens du seuil » de chaque univers fantastique.

Ainsi, un « gnome grincheux » sera l’intermédiaire entre le policier de la BAC et le peuple de l’Intraterre.

Pour le peuple des Atlantes, c’est une « mystérieuse sirène » qui fera la jonction entre eux et le Commando marine.

Le gendarme du GIGN, lui, se verra envahi par la présence électrique d’une « petite fée taquine » – pas plus grosse que la fée Clochette – qui mettra la zizanie dans l’unité d’intervention.

Enfin, un magnifique « dragon blanc rigolard » accompagnera le sapeur-pompier dans sa découverte du peuple de Feu.

Telles les mascottes des différents univers, ces Esprits bienveillants vont jouer le rôle de la Bonne Conscience, de la voie de la Sagesse, à l’image de Jiminy Criquet dans Pinocchio.

Pourtant, contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce ne sont pas des histoires dédiées aux enfants. Les drames qui s’y jouent, ainsi que les propos gouailleurs de certains guerriers, pourraient tout simplement les perturber, sans compter l’intrigue qui les plongerait assurément dans l’incompréhension et sans doute l’ennui.

Ce sont donc bien des romans – que je vois d’ailleurs en films pour le cinéma – pour adultes et adolescents.

 

Ce qui me plaît davantage dans tout ça, c’est l’idée d’assembler des guerriers de notre époque, habitués à des univers très terre à terre, avec ces éléments fantaisistes.

J’aime les guerriers, je l’ai déjà plusieurs fois mentionné dans des articles – et ce, pour une multitude de raisons –, car ils représentent pour moi l’alliage parfait des énergies « yang-masculines » que je cherche à équilibrer avec mes propres énergies féminines.

 

 

 

Et ceci est d’ailleurs une merveilleuse transition avec mon second projet créatif sur lequel je travaille actuellement.

Je suis en train de créer un jeu de cartes oracles sur les « Énergies Masculines », justement. Et j’ai bien évidemment choisi les guerriers pour illustrer les cartes mais également le contexte psychologique du jeu.

C’est un « Oracle de développement personnel » qui peut vous aider à développer, équilibrer et booster vos qualités masculines, vous pousser à l’action, vous remotiver dans des énergies dynamisantes et surtout très concrètes.

Il y a des cartes « POTENTIEL », des cartes « ACTION », des cartes « SITUATION », des cartes « OBSTACLE » et des cartes « TRÉSOR ».

Les cartes POTENTIEL renferment les principales qualités masculines qu’il vous faut développer et intégrer ; que vous soyez un homme ou une femme, d’ailleurs. Les phrases d’affirmation qui y sont inscrites sont là pour ancrer en vous leurs vibrations et les relier directement à votre vie personnelle.

Les cartes ACTION vous invitent à poser des actes concrets en vous obligeant à sortir de votre zone de confort.

Les cartes SITUATION vous poussent à vous poser des questions sur vous-même, dans le cadre d’une situation précise, pour éveiller une prise de conscience et enclencher un changement dans votre comportement.

Les cartes OBSTACLE parlent de vos peurs, vos blessures, vos blocages, vos résistances qu’il convient de transmuter. Elles vous poussent à un travail d’introspection mais aussi à prendre conscience de la manière dont opèrent en vous ces fonctionnements négatifs, leur interaction avec votre entourage ainsi que leur impact réel sur les autres.

Les cartes TRÉSOR vous dévoilent une « pierre précieuse », une qualité, un talent ou une force que vous ignorez peut-être et qui sommeille au fond de vous. Elles vous incitent à en prendre conscience, à les accepter puis les incarner dans votre vie, toujours en lien, bien sûr, avec la question qui vous préoccupe et que vous posez à l’Oracle.

100 cartes en tout avec un livret d’accompagnement !

Voilà, je ne vous en dirai pas plus pour le moment, mais je vous en parle, car c’est pour moi un moyen de faire circuler l’énergie de ces projets.

 

 

 

Ensuite, j’avais commencé la création d’un « Manuel de Guidance et de Reconnexion à Soi », il y a quelques temps, et je songe à m’y remettre.

C’est comme une aventure introspective proposant 13 anecdotes qui recèlent conseils, exercices, inspirations et sagesse pour les situations du quotidien.

Pour chacune des parties de ce livre :

  1. Une anecdote personnelle partagée par l’auteure
  2. La leçon de vie qui en découle
  3. Une question qui permet de s’interroger sur soi-même
  4. Une inspiration positive offrant d’autres perspectives
  5. Un premier exercice pour apporter un éclairage sur sa propre situation
  6. Un second exercice pour initier le changement et transformer sa réalité

 

Pour le premier exercice, j’ai choisi d’utiliser l’Analyse intuitive avec le support-image – déjà présentée sur ce site.

Chaque anecdote fait environ 15 pages ; avec la leçon de vie, la question, l’inspiration et les deux exercices.

« À chaque situation, un éclairage psychothérapeutique et spirituel pour permettre la reconnexion à Soi et transformer sa vie. »

 

Ces anecdotes sont des situations du quotidien que chacun pourrait rencontrer dans sa vie. Il suffit de vous laisser guider par les conseils, les inspirations et les exercices en vous impliquant personnellement pour recevoir les réponses propres à votre situation.

 

 

 

Enfin, j’arrive au dernier projet qui me tient particulièrement à cœur. Cela fait un bout de temps que j’ai « entendu, reçu » cette idée géniale – qui à l’époque m’avait fortement inspirée –, mais je ne savais pas du tout comment la concevoir concrètement. Je ne vous donnerai pas trop de détails car je souhaite la garder « Secret Défense » pour le moment.

Je vous dirai juste qu’elle concerne un travail de psychothérapie et de développement personnel où j’ai l’intention d’utiliser ce que j’appellerais « un scénario spontané » au cours duquel mon interlocuteur travaille en interaction avec moi ; un peu comme l’Analyse intuitive mais en plus vivant et dynamique. Sauf que là, pas de support-image. Juste une histoire, inventée par moi ; parfois sur le vif, pas à pas, au fur et à mesure que le consultant s’implique dans l’aventure.

Oui, c’est comme une aventure improvisée !

Le consultant ne sait pas du tout où je l’emmène. Il doit simplement s’accrocher aux perches que je lui tends et répondre rapidement aux questions que je lui pose afin de solutionner une situation problématique de sa vie personnelle.

Ce scénario est comme une histoire qu’il vit en direct, avec des images dans sa tête pour situer le décor, les actions, les personnages qu’il rencontre, les choix qu’il doit faire, etc., et ce, par le simple pouvoir de son imagination et de sa visualisation.

 

C’est extrêmement ludique, stimulant, confrontant aussi puisque vous plongez en vous-même à cœur ouvert, il faut être réactif, laisser parler son cœur avec sincérité et utiliser son imagination ; voire son imaginaire.

C’est une sorte de parcours spirituel, initiatique, thérapeutique, je ne sais pas trop, peut-être un peu des trois, qui vous plonge dans des situations que vous ne connaissez pas, sans aucun repère auquel vous raccrocher, vous lâchez votre zone de confort, vous empruntez le chemin qui s’allonge devant vous et vous foncez dans l’aventure ! Un peu comme Bilbon dans « Le Seigneur des Anneaux ! »

 

L’objectif : récupérer des réponses, trouver des solutions, apporter l’éclairage nécessaire qui vous aidera à débloquer votre situation personnelle, et peut-être aussi libérer des émotions et enclencher une guérison.

Je ne sais pas si je peux appeler ça de « l’Art-thérapie », mais ça y ressemble. Le « Scénario-thérapie », tiens, oui, pourquoi pas ?

 

Voilà, comme d’habitude, je savais que j’en dirais trop, mais tant pis, c’est fait !

Ça m’a fait du bien de vous en parler parce que cela m’oblige à le mettre en place dans la matière.

 

 

À votre tour, maintenant !

Soyez créatifs ! Laissez-vous porter par toutes les idées qui peuvent vous venir à l’esprit. Mais CRÉEZ, CRÉEZ, CRÉEZ !!!

La créativité vous sort de votre torpeur, vous connecte à votre enfant intérieur, vous ressource à votre Âme et dynamise votre humeur !

Pourquoi s’en priver ?

 

 

Je vous aime,

Nathalie

 

Nathalie Fargin

Conseillère en psychothérapie et en spiritualité

Capacités de clairsentience et de clairaudience

http://www.imageetguidance.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s