QUELLE EST LA BLESSURE DONT JE DOIS ME LIBÉRER AUJOURD’HUI ?

 

Je vous propose aujourd’hui d’identifier l’une de vos blessures puis de trouver une « clé de transmutation », avec l’Analyse intuitive et les cartes Oracles.

Sachez simplement que ces tirages sont d’ordre général et ne peuvent parler à tout le monde. Certains se reconnaîtront, d’autres non. Ce n’est pas un tirage individuel, donc ne prenez que ce qui résonne avec vous et votre situation. D’autre part, cette analyse/tirage est intemporelle ; lorsque vous tomberez dessus, ce sera le bon moment pour vous.

 

Pour cette guidance, je vais utiliser des photos issues d’une banque d’images sur mon ordinateur, puis quatre jeux de cartes oracles :

 

  • Les Cartes Lumière de Lise Bartoli
  • L’Oracle des Vies Antérieures de Doreen Virtue
  • Les Cartes Oracle « Vies antérieures » d’Isabelle Cerf
  • Guérir de ses blessures émotionnelles d’Ana Sandrea

 

 

1 – L’ANALYSE INTUITIVE

 

Voici la photo que j’ai tirée au hasard (n’hésitez pas à agrandir l’image) :

 

 

 

INVENTAIRE

 

Observation/Description

Un décor de parc, visiblement, en automne.

Un arbre en premier plan avec des feuilles rouges qui tombent sur le sol, sans doute secouées par la force du vent. Cet arbre est tourné vers la gauche.

En arrière-plan, une femme emmitouflée dans un manteau/veste avance vers la gauche, elle aussi. Elle semble d’un certain âge, à en voir sa démarche un peu voûtée. Elle suit un chemin qui présente un léger dénivelé.

Les couleurs du premier plan sont plutôt chaudes (rouge et sable), tandis que celles de l’arrière-plan sont plutôt froides (bleutées).

Les feuilles en premier plan ont une découpe dentelée, et l’on peut distinguer des gouttes de pluie qui accompagnent la tombée de ces feuilles.

 

Ressentis (sensations, émotions, sentiments, impressions)

Impression : dépouillement, devoir se mettre à nu, se libérer de quelque chose, lâcher-prise. Se dépêcher de « rentrer chez soi » pour se réchauffer, pour retrouver son confort, son cocon intime et douillet.

Sensation : froid, humidité, fatigue.

Sentiment : perte de quelque chose, manque, sentiment d’isolement, de lassitude, de mélancolie, d’ennui.

Émotion : tristesse.

 

Mots-clés

Dépouillement, lâcher-prise.

 

 

Questions

Mon attention est attirée par cette femme qui s’échappe vers son passé (symbolisé par la gauche de l’image) tandis que les feuilles et la pluie tombent et que l’arbre se met à nu.

Que fuyez-vous ? Quelle est cette blessure empreinte de tristesse, de mélancolie, de sentiment de solitude ? Pourquoi vous sentez-vous isolé, démuni ? Par rapport à quoi ? Par rapport à qui ?

Regardez avec honnêteté ce qui correspond à ce sentiment de fuite, cette peur d’être « mouillé », dépouillé, refroidi. Cette peur de tomber sur le sol, comme ces feuilles. Auriez-vous peur de vous détacher de quelqu’un ou de quelque chose ?

Pourquoi voulez-vous vous réfugier dans votre passé ? Qu’y a-t-il de plus important, de plus rassurant dans vos vieux souvenirs ? Avez-vous peur d’affronter la réalité de votre situation présente ou de votre avenir ? Pourquoi ?

 

Les couleurs chaudes en premier plan apportent une idée de « façade », comme s’il fallait faire bonne figure devant les autres, montrer ses plus beaux attraits alors qu’au fond de soi la grisaille, le froid et la solitude demeurent.

Quel masque portez-vous qui ne révèle pas votre vraie nature ? Pourquoi cherchez-vous à dissimuler vos véritables sentiments ? Quel risque courez-vous à vous dévoiler tel que vous êtes ?

 

L’arbre en premier plan ressemble à un personnage sombre et haut dressé qui allonge ses bras pour empêcher la femme de s’enfuir, la retenir ou la kidnapper. Ou encore, ce personnage secoue-t-il ses semences – bonnes ou mauvaises – sur cette femme ?

Fuyez-vous, mesdames (pour certaines), la semence d’un homme – et donc votre sexualité  ?

 

Comme vous ne pouvez pas me répondre directement, je ne peux pas rebondir sur vos réponses et encore moins approfondir. Néanmoins, nous allons tenter d’y voir plus clair…

La femme sur la photo donne l’impression de vouloir se réfugier sous les arbres pour se sentir en sécurité. Elle cherche une barrière de protection. L’arbre est synonyme d’ancrage, d’enracinement, de force et de stabilité. Nous voyons d’ailleurs que ce personnage féminin ne semble pas très sûr sur ses jambes qui, elles-mêmes, paraissent très fines, manquant sans doute de « racines », de fondations, de solidité sur le plan concret, physique.

Êtes-vous à la recherche d’un équilibre matériel ? Votre blessure est-elle liée à un besoin de sécurité financière, à un problème de santé, de sexualité, d’équilibre et de stabilité dans votre vie amoureuse, professionnelle, familiale, spirituelle, etc. ?

Ce personnage féminin est le miroir d’une partie de vous-même, bien évidemment, la partie féminine de votre Être. Que vous soyez un homme ou une femme, on dirait que votre « féminin intérieur » manque de solidité, d’assurance, de confiance et de concrétisation sur le plan matériel. Peut-être serait-il intéressant d’étudier la chose ? Comment, aujourd’hui, vous affirmez-vous dans votre « Yin/Féminin » ? Est-ce votre part féminine, précisément, que vous fuyez, et à quel niveau, dans quel domaine ?

Méditez là-dessus…

 

 

 

2 – LES CARTES ORACLES

 

Nous allons demander un éclairage supplémentaire pour avoir des précisions sur ces informations obtenues précédemment.

 

L’Oracle des Vies Antérieures (de Doreen Virtue)

Deux séries de cartes sont tombées :

  • FERME – ALIMENTATION ou FAIM
  • PHOBIES – HOMME-FEMME

 

 

Dans la première série, j’entends une histoire liée à une forme de pauvreté, de dénuement non souhaité. Sans doute vivez-vous ou avez-vous vécu une période de manque au niveau matériel, ou encore faites-vous partie d’un niveau social peu aisé qui vous pèse. Vous en avez marre de vous « serrer la ceinture », de vous priver, de ne pouvoir acheter des cadeaux pour vos enfants, vos proches, de devoir toujours faire attention à votre compte en banque.

Mais peut-être que ce sentiment de « dépouillement » identifié plus haut demande à certains d’entre vous de revenir à plus de modestie, de simplicité dans vos dépenses ? Peut-être êtes-vous trop dépensier, trop axé sur les plaisirs matériels ?

Ou encore vous êtes-vous retrouvé sans rien du jour au lendemain ? Quelqu’un vous a-t-il « dépouillé » de vos biens ? Une personne liée à votre vie sentimentale ? Et dans ce cas, vous fuyez sans doute un nouveau lien affectif, représenté par votre Féminin intérieur et par cette femme sur la photo ?

Interprétez en fonction de votre situation.

 

Dans un second temps, les deux cartes « PHOBIES » et « HOMME-FEMME » confirment mon ressenti développé plus haut : vous fuyez sans doute un lien ou les liens amoureux, physiques de manière générale ?

Quelle expérience avez-vous vécue qui vous fait craindre aujourd’hui les relations sentimentales ? Avez-vous souffert de trahison, d’incompréhension, de violence physique ou psychologique ? Vos parents, en tant que modèles, vous ont-ils inspiré que le couple n’était pas une source de joie et d’harmonie ?

Creusez cela.

 

L’Oracle « Vies Antérieures » (d’Isabelle Cerf)

Incroyable ! Regardez ces trois cartes qui sont sorties :

  • Relation flamme jumelle
  • Fuite de l’amoureux
  • Redoublement

 

 

Il s’agit donc bien d’une fuite liée à une relation sentimentale.

Je vous écris les textes tels qu’ils sont présentés dans le livret :

 

 

Relation flamme jumelle

« Dans cette vie tu retrouveras ta flamme jumelle. C’est une âme que tu aimes depuis de très nombreuses vies, mais votre relation peut être compliquée.

Vous avez tous les deux un passé karmique lourd, et surtout il y en a un de vous deux qui n’est pas forcément prêt pour un rapprochement et qui a de très grandes peurs d’être dans la pleine connexion de vos sentiments et de votre amour.

Tes guides te disent bien que tu retrouveras ta flamme jumelle dans cette vie pour connaître une évolution positive. Cette relation te permet de dépasser certaines barrières que tu avais toi-même érigées.

Même si la relation ne devient pas stable et durable dans le temps, c’est une expérience qui sera positive sur le long terme, car elle va réveiller en toi beaucoup de choses jusqu’alors cachées et en gestation.

Si tu n’as pas encore rencontré ta flamme jumelle, sache que celle-ci arrive.

Prends du recul et lâche prise, car c’est une expérience qui va te faire ressentir des sentiments forts et inconnus qui pourraient vraiment te déstabiliser dans l’instant présent. »

 

 

Fuite de l’amoureux

« Au cours de ses anciennes vies, ton âme a été marquée par des relations où les choses ont été très compliquées. Tu as été marqué par une relation où l’être aimé était toujours dans la fuite.

Que ce soit par peur ou en raison des circonstances de la vie, la personne que tu aimais a fui et n’a pas voulu être dans la concrétisation de votre relation. Cela a créé pour ton âme une très grande peur de l’abandon et cela a aussi joué sur ta confiance en toi et ton estime de toi-même.

Cela a aussi mis une partie de ton âme dans une énergie d’attente car, malgré la fuite de ton amoureux, tu as préféré attendre plutôt que lâcher prise et construire avec une autre personne.

De par ces vies-là, il est donc possible que tu répètes ces schémas négatifs en allant vers des personnes qui prennent la fuite, car ton âme a assimilé ces mémoires, et une partie de toi-même attendait toujours quelqu’un.

Cela pouvait occasionner une très forte impression de stagnation dans tous les domaines de ta vie. Ton âme avait peur de suivre les véritables désirs de son cœur.

Ton défi est donc de te libérer de ces énergies de fuite et d’attente pour évoluer vers la concrétisation des projets pour toi-même et avec les autres. »

 

 

Redoublement

« Tu dois avoir beaucoup d’impressions de « déjà-vu » et de toujours ressentir à l’avance ce qui va t’arriver. Les personnes, les lieux, les situations doivent te paraître familiers. C’est normal, car tu es dans une vie de redoublement.

Dans ta dernière vie, tu as utilisé ton libre-arbitre pour prendre un autre chemin que celui que tu vis aujourd’hui et qui était initialement prévu pour toi.

Ton âme n’a pas réussi à dépasser les défis qui étaient écrits pour toi et tu n’as donc pas pu connaître l’évolution positive prévue pour ton âme.

C’est pourquoi tu recommences exactement la même vie vécue auparavant. Tu rencontres les mêmes âmes sœurs et tu as les mêmes décisions à prendre.

Ton défi actuel est de dépasser ton mental, c’est-à-dire tes peurs et tes doutes. Il faut que tu avances en ayant confiance en ton intuition et tes ressentis.

Dans ton ancienne vie, ton âme s’est laissé dominer par ses peurs et est restée dans sa zone de confort.

C’est le contraire que tu dois faire aujourd’hui pour entrer dans une énergie de renouveau et d’inattendu. Alors sors de ta zone de confort, et surtout, écoute la voix de ton âme.

Tu vas alors avancer d’une façon positive et surtout très rapide. Et cela te permettra de continuer ton évolution personnelle, énergétique et karmique. »

 

 

Bon, et bien il semble que les choses s’éclairent.

Ce que vous devez libérer aujourd’hui concerne des vieux schémas comportementaux liés à votre vie sentimentale, afin de ne plus les reproduire à l’avenir et passer à autre chose.

 

 

QUELLE EST LA BLESSURE ÉMOTIONNELLE QUE VOUS DEVEZ GUÉRIR ?

 

Guérir de ses blessures émotionnelles (d’Ana Sandrea)
  • La souffrance

« Quoi qu’il arrive dans ma vie, je suis toujours gagnant. Tout ce qui m’arrive me fait grandir et évoluer. »

 

 

On vous dit de changer de perspective face à votre souffrance. Une situation douloureuse peut être vécue de plusieurs façons. Soit vous subissez et la souffrance s’accompagne de tristesse, de désespoir, soit vous résistez et vous réagissez dans la colère, vous créez des blocages, soit vous vous laissez porter par le courant en acceptant que ce passage n’est qu’une étape vers quelque chose de bien meilleur, puis vous mettez en place des solutions de transmutation.

Donc, ce que vous devez guérir, c’est votre manière d’accueillir et de vivre votre souffrance.

Plus vous allez résister, refuser, vous plaindre de la situation, nier que les choses soient comme elles sont, plus elles persisteront et vous feront souffrir.

Plus vous les subirez comme un martyr, plus vous vous croirez martyr, vous comporterez comme tel, plus les autres vous traiteront comme un martyr et plus vous attirerez ce genre de situations/personnes/problématiques.

Si vous choisissez de « laisser couler », de vous éloigner émotionnellement de la situation ou du problème, sans renier son existence, bien sûr, vous allez commencer par apaiser l’agitation et les crispations à l’intérieur de vous. Votre énergie va se détendre, votre esprit sera plus clair, vous trouverez des solutions et allez programmer un nouveau type d’expériences dans votre vie parce que votre vibration (pensées, sentiments, paroles) aura changé.

 

 

QUELLE EST LA CLÉ DE GUÉRISON POUR VOUS ?

 

Les Cartes Lumière (de Lise Bartoli)
  • L’Extériorisation
  • La joie

 

 

Et bien oui, c’est évident.

Commencez par exprimer ce que vous avez sur le cœur vis-à-vis de votre blessure, que ce soit par écrit, verbalement à la personne concernée ou par le biais d’une activité créatrice. Libérez ce qui vous étouffe afin de retrouver la paix. Dans un tel état, encore une fois, votre esprit sera plus clair et vous générerez de biens meilleures énergies. Il est temps de vider votre sac mais dans la bienveillance, sans chercher à blesser quiconque. Si vous ne le faites pas, si vous n’exprimez pas toutes ces blessures, ces non-dits, cette colère ou ces ressentiments bloqués au fond de vous, c’est comme si vous vous flagelliez tout seul. Ces énergies négatives créent des émanations toxiques en vous et autour de vous.

 

La carte de la Joie parle d’elle-même.

Voyez ces couleurs, cette énergie, cette lumière qui résonnent autour du personnage. Avec l’Amour, la Joie est le meilleur des médicaments parce que sa vibration est très élevée. Chaque fois que vous vous trouvez dans une vibration positivement élevée, les mauvaises ondes, les mauvaises personnes ou situations ne peuvent pas vous atteindre. Vous êtes dans deux dimensions distinctes qui ne peuvent se rejoindre, et donc s’altérer.

Pour cultiver la joie, cherchez ce qui vous procure le plus de plaisir. Provoquez cet enthousiasme contagieux et répandez-le dans votre vie. Vous allez voir, vous attirerez de toutes nouvelles choses qui raviront votre cœur et votre esprit.

Émerveillez-vous des petites choses de la vie comme un enfant qui découvre des trésors ! Stimulez votre joie de n’importe quelle façon. Plus vous allez sourire, rire et générer des vibrations de joie, plus vous contaminerez positivement les autres et attirerez des expériences extraordinaires dans votre existence.

La joie donne du dynamisme et permet de dépasser tous les obstacles !

Alors amusez-vous et riez plus souvent !

 

 

Avec plein d’Amour, de lumière et de poussière de fée !

Nathalie

 

Nathalie Fargin

Conseillère en psychothérapie et en spiritualité

Capacités de clairsentience et de clairaudience

http://www.imageetguidance.com

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s