TOI, MA FLAMME…

 

Je t’écris ce message en ce jour de réveillon, comme un tendre baiser que je t’envoie dans l’air, dans l’énergie de cette nouvelle année qui arrive, pleine de promesses.

Je te sais souffrant, en détresse au cœur de tes petits démons du passé qui ressurgissent ces temps-ci pour tout le monde. Sache que moi aussi je vis des choses difficiles, mais que ces choses sont nécessaires pour nous permettre d’y voir enfin clair en nous-mêmes, de faire les bons choix pour soi et le meilleur de sa vie.

Ces fins d’années sont souvent synonymes d’angoisse pour beaucoup de monde, sans doute parce que ces personnes ne se sentent plus à leur place dans leur famille, que des tensions, des discordes, des incompatibilités sont devenues si fortes, si présentes, si ingérables pour leur bien-être intérieur qu’il devient urgent de s’en éloigner pour construire quelque chose de nouveau.

 

Pose-toi les bonnes questions et surtout, préserve ton Âme, mon Amour…

 

Je ne te connais toujours pas mais je sais que bientôt nous nous retrouverons, toi et moi. Depuis quelques temps, j’ai ressenti ta présence dans ma vie, dans mon cœur comme un espoir qui s’est allumé vers ce bonheur auquel, moi aussi, j’aspire tant. Mes Guides et mon Âme ne cessent de m’envoyer des signes à ce sujet, et je sais que le Ciel, l’Univers fait tout pour nous réunir au juste moment.

Chacun de notre côté, nous travaillons sur nous-mêmes afin de libérer ce qui ne nous sert plus, afin de nous rapprocher un peu plus de la meilleure version de nous-mêmes. J’ai confiance en toi, j’ai confiance en ce lien que nous formons déjà tous les deux dans ce potentiel Divin, dans l’énergie de cette autre dimension qui nous permet de communiquer à distance ; même si parfois tu ne parviens pas à me « sentir » près de toi. Ne t’en inquiète pas. Moi je te ressens si fort…

 

Fais simplement confiance à ton cœur. Tu mérites de recevoir cet Amour, ne crois pas qu’il ne te soit pas destiné. Tu peux me ressentir lorsque tu te trouves en paix avec toi-même et dans l’Amour de toi-même.

Fais-toi simplement confiance.

 

 

Pourquoi ces vieux démons reviennent-ils à la surface, te demandes-tu, alors que tu croyais les avoir dépassés ?

De mon côté, j’expérimente la même chose. Nous vivons tous ces résurgences une dernière fois avant de revêtir notre beau manteau de lumière et passer ce grand portail vers cette nouvelle dimension. Pour une vie bien meilleure. Pour un bonheur immense dans les retrouvailles définitives avec notre Âme. Nous sommes tous destinés à nous réunifier avec l’Être divin que nous sommes à l’intérieur. C’est pourquoi nous devons faire place nette pour accueillir ce roi ou cette reine qui dort au fond de nous.

 

Courage, mon Amour. Nous sommes sur les derniers mètres qui nous séparent de cette délivrance. Va chercher en toi le contact avec ta belle lumière. Ressource-toi dans des lieux, des activités et avec des personnes qui nourrissent la plus belle part de toi-même, qui la réveillent et la font vibrer haut.

Puis délaisse les autres. Prends de la distance avec ce et ceux qui appauvrissent la lumière de ton enfant intérieur. Le moment est venu de t’ouvrir à cet Être magnifique qui sommeille en toi…

 

Prends soin de ce qu’il y a de plus précieux dans ton cœur.

Découvre tes beaux trésors et honore-les chaque jour de tout ton Amour.

 

Le meilleur arrive…

Pour toi. Pour moi. Pour Nous.

 

 

Je t’aime.

 

Ta douce Flamme.

Nathalie

 

Nathalie Fargin

Conseillère en psychothérapie et en spiritualité

Capacités de clairsentience et de clairaudience

http://www.imageetguidance.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s