« GAGNER SA VIE », EST-CE QUELQUE CHOSE DE NATUREL ?

 

Nous avons tellement été conditionnés à « gagner notre vie » qu’il nous semble anormal, voire dégradant ou insultant de ne pas travailler et de profiter du bon temps.

Le terme « oisif » est presque vu comme quelque chose de honteux. Ne pas travailler signifie ni plus ni moins que vous êtes un fainéant, un profiteur du système, un parasite de la société.

C’est marrant…

 

GAGNER SA VIE. Il n’y a pas un truc qui vous gêne là-dedans ?

Devons-nous réellement gagner notre droit à vivre ? Ou même survivre ?

 

La Vie, c’est Dieu qui nous en fait don dès notre naissance. Pourquoi faudrait-il chercher à la mériter ? Y a-t-il un seul être sur cette Terre qui ne mérite pas de vivre, quels que soient les actes qu’il ait pu commettre ?

N’essaie-t-on pas de nous rendre coupables d’être vivants ? Comme si vivre était un combat permanent où tout le monde n’était pas « gagnant ». C’est en tout cas ce que l’on veut nous faire croire.

Pourquoi tout un chacun n’aurait-il pas le droit d’être récompensé par la Vie, de vivre dans l’abondance et la sécurité matérielle ? Pourquoi cette chance devrait-elle être attribuée à quelques personnes seulement ?

Si ça ne vous pose aucun problème, c’est que vous n’avez jamais réfléchi à la véritable raison de votre incarnation, que vous n’avez rien compris au mystère de la grande famille humaine et que le système dans lequel vous semblez nager comme un poisson dans l’eau a, malheureusement, eu raison de vous.

 

Vous sentez-vous coupable de ne pas travailler ; que ce soit parce que vous êtes sans emploi ou parce que vous profitez d’un arrêt maladie ? Sentez-vous le regard critique des autres peser sur vos épaules ? N’êtes-vous pas capable de vous détendre et de ne rien faire ? Difficile, hein ? Nous sommes tellement conditionnés…

Faut-il être un esclave du labeur pour mériter avoir un toit, de la nourriture, un moyen de transport pour se déplacer, de quoi se vêtir, de l’eau, du gaz, de l’électricité, etc., toutes ces ressources qui nous permettent d’assurer nos besoins vitaux ? Nos besoins VITAUX !!! Vous entendez bien ?

NOUS DEVONS PAYER CE QUI EST VITAL POUR NOUS !

Comment est-ce seulement possible ?

Comme si VIVRE était un cadeau que le Système/Gouvernement nous offrait ????!!!!! Hallucinant.

 

Et bien non, mes amis, ce cadeau, c’est l’Univers qui vous l’offre, pas Monsieur le Président de la République, ni tous ses politiques !

Ce droit de vivre est légitime et nous ne devrions pas chercher à le gagner, à le mériter. C’est un don, pas une compétition !

 

Gagner sa vie veut donc dire « gagner de l’argent ». Ce n’est pas tout à fait la même chose. Et ceux qui ont astucieusement associé ces deux expressions ont une grande connaissance de la psychologie humaine. Ils en jouent même à la perfection ! Parce que ça fonctionne !!!

Voyez comme on peut berner quelqu’un en utilisant des formules – de prime abord anodines –, que l’on manipule à souhait afin d’enfoncer au marteau une idée, un principe de vie ou une règle dans une conscience. Facile ! Et si les consciences en question ne sont pas suffisamment éveillées, éclairées, méfiantes ou simplement sensées, la ruse passe comme une lettre à la poste et vient s’implanter bien profondément dans la tête, devient une règle, un credo (« Le travail c’est la santé ! »), bref, une vérité établie et difficile à contester !

 

« LE TRAVAIL, C’EST LA SANTÉ ».

Comment pourrions-nous seulement croire à une telle chose ?

Même si vous aimez votre métier, passer 80% de votre temps au travail au lieu de profiter de votre famille, de votre foyer, de vos amis, de vos activités de loisirs, de vos passions, d’une balade quotidienne dans la Nature (qui, elle, va vous permettre de garder la santé !), ou tout simplement d’un temps de repos et de recueillement pour vous ressourcer, n’entretient pas un état intérieur de bien-être et d’harmonie ! Certainement pas !

Comprenez simplement que la structure actuelle – pour ne pas dire le dogme – associée au travail n’est là que pour créer un système d’esclavage, rien de plus, rien de moins.

De besogneuses petites abeilles qui fournissent les ressources suffisantes et nécessaires à des pontifes dont l’égo est surdimensionné, prétextant que votre argent sert la bonne cause !

La leur, surtout.

Non seulement en travaillant comme des acharnés vous engraissez ces individus, mais vous appauvrissez votre propre énergie vitale, ainsi que celle de votre Âme. Pourquoi ?

Parce que vous oubliez de réfléchir à la véritable raison de votre incarnation.

Pourquoi êtes-vous là, sur Terre, d’après vous ? Qu’y êtes-vous venu faire ?

 

Votre Âme n’est ici que pour une seule chose : élever la fréquence vibratoire de cette planète. Cela passe inévitablement par chacun d’entre nous. En élevant, en raffinant notre énergie, nous impactons la Terre et chaque créature vivante. Nous transformons positivement ce monde !

Comment élève-t-on sa fréquence vibratoire, d’après vous ?

En devenant plus léger, plus lumineux, plus paisible, plus joyeux, plus amoureux et plus vivant que jamais !

Peut-on y parvenir par la souffrance, la tristesse, la fatigue, la lourdeur, la rancœur et le combat ?

Peut-on élever sa fréquence vibratoire en usant ses propres ressources au profit d’une activité qui ne nourrit QUE nos besoins « vitaux » ?

Peut-on élever sa fréquence vibratoire en passant plus de temps à se battre pour « gagner de l’argent » plutôt qu’à chercher à vivre et exprimer ce qui nous fait vraiment « vibrer » ?

Bien sûr que non.

Ce qui nous fait « vibrer » est précisément ce dont notre Âme a besoin pour se ressourcer et s’élever. Votre travail vous fait-il vibrer ? Vibrez-vous lorsque vous travaillez cinq jours sur sept à plein temps en sacrifiant votre famille, vos amis, vos passions, votre bien-être ?

 

Oui mais il faut bien « gagner sa vie » !

Bonne nouvelle : vous n’avez pas à la gagner puisqu’elle vous est donnée dès votre naissance à travers ce corps si précieux qui vous est confié durant votre séjour sur cette si belle planète.

Ceux qui affirment le contraire vous détournent de votre unique objectif. Ils vous détournent de votre mission sacrée.

Allez-vous continuer à écouter et servir les lois d’un gouvernement ou choisirez-vous de suivre l’appel et la guidance de votre Âme ? Qu’est-ce qui a le plus de valeur à vos yeux ?

Dans certains pays, les heures de travail s’effectuent le matin uniquement ; l’après-midi étant réservée pour les loisirs et le sport. Dans d’autres, ils ont déjà instauré un « revenu universel » afin de permettre à chacun d’assurer ses besoins vitaux sans effort et de s’adonner plus particulièrement à ce qui le passionne réellement. De cette façon, chacun peut trouver et exprimer son plus grand potentiel, passer du temps pour le développer, le partager, le cocréer avec d’autres personnes et ainsi garder et élever cette force vitale si précieuse, cette énergie de vie, de joie, d’abondance et de paix qui constitue l’essence-même de votre Âme !

Chacun peut tout simplement « profiter de la vie » dans son plus bel aspect et préserver son énergie ainsi que celle de sa famille. N’est-on pas plus « productif » et plus efficace de cette façon ? Productif et efficace pour quelque chose qui sert la multitude ?

 

Gagner de l’argent a-t-il plus d’intérêt à vos yeux que vous sentir en phase avec vous et le monde qui vous entoure ?

On veut vous faire croire qu’il n’existe pas d’autre solution que « gagner sa croûte » pour vivre/survivre. Dans ce système, oui, c’est exact. Mais qui a créé ce système, d’après vous ? Des êtres bien intentionnés, des êtres qui souhaitent réellement votre bonheur ?

Un système, il y a toujours moyen de le détruire pour en construire un autre bien meilleur.

Ce que je dis vous choque, vous fait sourire ? « Elle rêve, celle-là ! ».

 

Vous oubliez que vous avez un pouvoir et la possibilité de vous joindre au reste du monde pour le décupler. Qu’est-ce qu’un gouvernement peut faire contre ça ? Rien. Il s’écroule. Il abdique. Ou il s’enfuit la queue entre les jambes !

 

REPRENEZ VOTRE POUVOIR, UNISSEZ-VOUS, au lieu de vous battre et vous combattre les uns les autres.

Un individu qui passe plus de temps à travailler perd son énergie vitale beaucoup plus vite que quelqu’un qui se préserve et nourrit le meilleur de son Être. Dans un tel état, il est en meilleur santé, plus en paix et en harmonie avec lui-même et les autres.

Ce n’est pas parce vous avez toujours fonctionné selon des règles ou des principes, que vous y avez cru, qu’il n’existe pas d’autres façons de faire. On essaie de vous convaincre du contraire.

Au lieu de donner votre consentement à des gens visiblement mal intentionnés, très habiles à vous manipuler, tournez-vous vers votre Centre. Votre Cœur. Votre Âme. Votre Source.

Croyez-vous qu’elle ne soit pas plus apte à vous guider ?

Si vous passiez plus de temps à l’écouter, vous auriez déjà la réponse.

 

Allez-vous continuer à croire et servir un système qui vous détruit à petit feu ou finir par comprendre que votre avenir est entre vos mains, non entre celles de quelqu’un d’autre ?

Votre pouvoir vous appartient. Qu’allez-vous en faire ?

Le donner à quelqu’un de bien plus fort que vous – en vous agenouillant, de surcroît – ou l’utiliser pour créer quelque chose de meilleur qui profitera à tout le monde ?

 

Tendrement,

 

Nathalie Fargin

Conseillère en psychothérapie et en spiritualité

http://www.imageetguidance.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s