UTILISEZ VOTRE POUVOIR CRÉATEUR POUR FAVORISER UNE ISSUE POSITIVE

(Ici, il est question de créer une véritable alliance entre le peuple et les Forces de l’ordre, grâce à un petit exercice)

 

Avant de lire cet article, si ce n’est déjà fait, je vous invite à visionner le précédent article : « LE POUVOIR CRÉATEUR : notre potentiel divin »

Mes Guides m’ont invitée à effectuer cet exercice pour influer positivement l’énergie de la manifestation du 12 septembre (mais surtout les rapports entre Forces de l’ordre et citoyens). Je vous propose de le faire également de votre côté. Plus on est de fous…

 

Personnellement, depuis longtemps, je rêve d’une chose : que les Forces de l’ordre et le peuple se retrouvent dans la paix, le partage et l’amour, dans la collaboration de meilleurs lendemains et agissent ensemble, main dans la main.

Très souvent, j’ai des visions à ce sujet. J’entrevois ces moments magiques où nous nous étreignons dans la joie, où nous faisons la fête, où nous sommes un vrai peuple uni capable de créer ce monde meilleur tant espéré.

N’oublions pas également qu’en ce qui concerne la situation actuelle, nous avons plus que jamais besoin de nos guerriers. Nous avons besoin des Forces de l’ordre et de l’Armée pour créer ce basculement. Ils sont le pivot qui permettrait de tout changer ; du moins d’engendrer un premier vrai changement au sein du système. Ils protègent le Gouvernement, celui-là même que nous souhaitons, pour la grande majorité d’entre nous, voir se dissoudre. Si nous nous battons (par nos pensées, nos paroles ou nos sentiments) contre nos protecteurs, nous avons peu de chance de neutraliser, voire arrêter et juger les « voyous » qui se trouvent au pouvoir.

 

Comment procéder ?

La plupart des policiers et gendarmes restent sur leurs positions, murés dans leur silence, appliquant scrupuleusement les lois et les règles qu’on leur impose, malgré leurs prises de conscience évidentes et les grandes difficultés qu’ils rencontrent dans le cadre de leur métier.

S’il est difficile pour le moment d’établir de vrais échanges avec eux – des échanges constructifs – nous pouvons cependant nous servir d’un autre moyen pour les aider à « s’ouvrir », et ce, d’une manière bienveillante. Le faire « à distance » par les voies de l’Intention, de l’Énergie et donc du Pouvoir créateur.

 

Il suffit de vous « projeter en conscience » sur ce que vous désirez mettre en place, d’imaginer et croire que votre souhait est déjà réalisé.

Faites comme les enfants !

Jouez à investir un rôle et impliquez-vous totalement.

 

Je développe :

Imaginons que vous souhaitiez voir les Forces de l’ordre soutenir concrètement les aspirations du peuple et se joindre à leur combat ; les voir changer de camp, tout simplement, tout en respectant bien sûr leur libre-arbitre. Car certains d’entre eux ont peut-être déjà fait leur choix – un choix différent du vôtre – et que vous devez de toute façon respecter.

Mais d’autres sont peut-être encore dans l’hésitation, soutiennent dans leur cœur notre cause mais ne parviennent pas à se positionner physiquement, craignant les retours de leur hiérarchie, de leurs collègues ou plus simplement la perte de leur emploi.

Quoi qu’il en soit, et quel que soit le choix de chacun d’entre eux, une seule chose peut leur permettre de « basculer du bon côté de la force » : l’AMOUR.

ENVOYEZ-LEUR DE L’AMOUR !

En envoyant de l’amour à quelqu’un, vous ouvrez son cœur, réveillez la lumière qui sommeille en lui et élevez ses vibrations. L’Énergie peut alors agir à travers cette personne comme un don quasi magique.

Si cette personne ne souhaite pas répondre à cet amour, c’est son choix. Elle se fermera comme une huître et vous n’y pourrez rien.

Vous DEVEZ respecter cette décision.

 

Donc, voici ce que j’ai l’intention de faire chaque jour, et même au-delà de ce 12 septembre (vous allez voir, c’est comme un film) :

Je visualise partout dans les rues des étreintes sincères et joyeuses entre les Forces de l’ordre et les citoyens. Et je porte mon attention dessus durant plusieurs minutes. Je maintiens cette attention sans oublier d’y ajouter un ingrédient essentiel : le cœur.

Il faut y mettre des sentiments d’amour, de joie, d’harmonie, comme des amis, des frères et des sœurs qui se retrouvent après une longue période d’absence, d’éloignement.

Imaginez-vous revoir des personnes chères à votre cœur. Comment réagiriez-vous ?

Vous devez vous comportez de la même façon et ressentir cette même émotion avec ces policiers, ces gendarmes, ces militaires !

 

Imaginez que la victoire est atteinte. Les coupables qui exerçaient leur contrôle sur le peuple sont arrêtés, le temps de la tyrannie, de l’esclavage, de la pauvreté, de la peur est terminé. Tout le monde descend dans les rues pour fêter, chanter, danser, crier et partager sa joie avec les autres, la joie de cette libération, de ces retrouvailles tant attendues avec ceux et celles que vous devriez considérer comme vos frères et sœurs.

Vivez cet instant de toutes vos forces, de toute votre Âme. Pleurez de joie, embrassez les uns et les autres, voyez-vous en train de partager ces instants merveilleux !

Que ressentez-vous ?

 

C’est dans cet état intérieur que vous devez être lorsque vous visualisez et méditez sur ces retrouvailles avec tous ces guerriers.

Une méditation, une prière, une visualisation n’ont aucun effet si vous n’y mettez pas votre coeur.

Vous devez ressentir cette joie et cet amour pour ces policiers, ces gendarmes et ces militaires… si bien sûr c’est ce que vous souhaitez voir se réaliser.

Tel est le pouvoir de l’imagination.

Et le cerveau ne fera aucune différence.

 

VIVEZ PLEINEMENT VOTRE VISION, VOTRE SOUHAIT, VOTRE OBJECTIF DANS VOTRE CŒUR. RESSENTEZ !

Ressentez les images dans votre esprit, les situations, les personnes, comme si vous y étiez. Ne faites pas que les visualiser. Ressentez les émotions, les sentiments qui accompagnent ces visions.

C’est ça, le Pouvoir créateur.

Vous vous projetez par la vision. Vous investissez la situation dans tout votre être – corps, tête et cœur. Vous êtes unis à votre vision, présent physiquement, émotionnellement, mentalement, spirituellement.

Le Pouvoir créateur n’est pas quelque chose de mental.

Il démarre dans votre esprit, se renforce à travers vos mots, vos paroles puis glisse jusqu’à votre cœur, se réchauffe, devient de plus en plus vivant en se parant d’émotions et de sentiments, puis se concrétise finalement dans la matière. Voilà comment il fonctionne réellement. Sans le passage obligé du RESSENTI, votre souhait, votre vision ne peut naître dans la réalité physique.

 

J’espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à travers cet exercice. Après tout, les guerriers sont nos protecteurs. Si c’est difficile pour vous de vous imaginer les embrasser et les serrer dans vos bras – ce que je n’espère sincèrement pas –, voyez-les tels de beaux Anges gardiens qui, de leurs grandes ailes, vous enveloppent et vous protègent de leur amour !

Utilisez votre imagination ! Comme les enfants !

 

Seul l’AMOUR peut réellement nous sauver tous.

Il n’y a pas d’autre alternative.

 

Tendrement,

Nathalie

 

Nathalie Fargin

Conseillère en psychothérapie et en spiritualité

http://www.imageetguidance.com

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s