CONFIDENCE (« Le calme intérieur pour éviter la tempête »)

 

Je suis quelqu’un d’émotif et ai toujours eu beaucoup de mal à contrôler mes émotions. Étant de plus une hypersensible, je suis à l’image d’une éponge qui absorbe toutes les énergies autour de moi et, malheureusement, pas toujours les plus agréables.

Je me laisse facilement emporter par des situations qui mettent mes nerfs à rude épreuve, sans me rendre compte que mes émotions se nourrissent entre elles de façon exponentielle.

Le dicton « La violence engendre la violence » signifie en réalité « Une énergie nourrie intensément et fréquemment trouve rapidement sa voie dans la matière ». Plus vous entretenez une énergie, plus vous lui donnez du pouvoir et la maintenez en place dans votre réalité (« Loi d’Attraction et de Résonance », 1ère Loi Harmonique Universelle).

 

Une chose dont il faut prendre conscience aujourd’hui : la Terre est en pleine ascension vibratoire, ce qui provoque une augmentation de toutes les énergies, bonnes ou mauvaises.

Il faut donc être vigilant aux « formes vivantes et toutes puissantes » que nous émettons subtilement (pensées, paroles et sentiments/émotions) car elles sont décuplées par le processus ascensionnel. Et le retour de bâton est immédiat.

 

Vous avez certainement cette étrange impression depuis quelques années que le temps s’accélère. Ce n’est pas une impression, c’est bien réel. Le phénomène de l’ascension qui nous pousse vers une dimension plus élevée ; et donc plus légère, lumineuse, fine et subtile ; dépasse les notions de Temps et d’Espace propres à la 3e dimension. Tout est plus rapide à se manifester. Le rapport de « cause à effet » est démultiplié et ce qui mettait plusieurs semaines, voire plusieurs mois à se concrétiser auparavant, peut aujourd’hui prendre quelques minutes ou secondes. Plus la force d’émission de l’énergie que vous nourrissez est importante et pleinement ressentie dans votre cœur, plus la réponse est forte et rapide : vous recevez tout simplement le fruit de votre création. Donc, méfiance…

 

Je viens donc d’expérimenter aujourd’hui-même une situation similaire à celles que je vis – ou plus exactement subis – depuis quelques temps, toujours plus intenses forcément, compte tenu des effets vibratoires de l’ascension planétaire.

 

Voici ma petite histoire :

Ce matin, j’étais motivée pour écrire des articles. Cela faisait quelques jours que je n’avais pas écrit et cela résonnait en moi avec évidence : c’était ça et pas autre chose.

Auparavant je dois vous dire que je m’énerve régulièrement sur mon ordinateur chaque fois qu’un problème technique survient. C’est plus fort que moi. Je plonge direct dans une colère rouge, intensifiant le problème par l’énergie contraire que j’émets avec force et de façon continue.

J’allume donc mon ordinateur et vois s’afficher en bas de l’écran, juste sous le logo du PC, cette phrase : « Réparation (C) – 24%…….. Temps restant : 10 min… 15 min… 20 min… etc. Le temps de réparation augmentait à vue d’œil jusqu’à 1h 30 !

Je commençais sérieusement à m’impatienter, pestant violemment (je dis bien « violemment » car j’étais dans une rage folle) contre cette situation que je ne comprenais pas, à laquelle je n’avais aucune solution dans l’immédiat et qui me faisait perdre mon temps, mon énergie, et m’empêchait de m’atteler à mon activité favorite. J’étais furieuse !

Plus je regardais le temps d’attente augmenter à la vitesse éclair, plus je m’enflammais. J’étais à deux doigts de jeter mon ordinateur par la fenêtre ! Vous imaginez le tableau…

Puis, une petite voix intérieure m’invite à aller m’asseoir pour me calmer et respirer. Je m’exécute une première fois – peu convaincue tant j’étais absorbée par ma colère –, souffle toute ma rage, tente de me raisonner en inspirant, expirant consciencieusement, puis très vite je me lève, reviens vers le fameux « chiffre du diable » qui ne cessait d’augmenter. Verte, j’étais verte ! Je crois bien que je suis passée par toutes les couleurs.

Et enfin, j’entends mon Âme me parler. Elle a dû crier très fort car ma colère m’avait transfigurée et je ne voulais rien entendre que cette fureur qui me paraissait en cet instant précis totalement légitime.

Là, je me suis observée avec du recul. La honte m’a envahie. Je me suis dit « Comment ai-je pu me mettre dans un tel état, simplement pour un problème informatique ? ». C’était disproportionné. Puis j’ai réalisé le processus de l’énergie qui s’était tout bêtement mis en place et poursuivait son œuvre. On devient ce dont on se nourrit et on amplifie ce que l’on persiste à nourrir.

Alors je me suis posée pour la seconde fois, ai fermé les yeux, procédé à une respiration/méditation/prise de conscience, puis je me suis aussitôt calmée. Mon Âme me disait de vaquer à une autre occupation pendant que mon ordinateur se remettait d’aplomb. Aussitôt, ma réponse a été fulgurante ; mon ego revenant à l’assaut : « Mais j’ai envie d’écrire, me suis-je écrié, pas autre chose ! ». C’était reparti pour un tour (Félicitations à mon Âme et mes Guides pour leur patience inébranlable !).

De nouveau je tourne en rond, en large et en carré, soufflant, pestant puis là, subitement, une voix plus forte m’oblige à me calmer de nouveau : « Nathalie, observe-toi… Vois ce que tu es en train d’alimenter. Plus tu persisteras, plus le problème informatique persistera ». Effectivement, le temps d’attente avait doublé !

Et là j’ai tout lâché. Je me suis dit que si j’entretenais cette rage, le regard fixé sur ce chiffre maudit, j’allais devenir folle et commettre l’irréparable (Jeter mon ordi sur un coup de nerfs !).

Consciente de tout ceci, j’ai donc fait confiance à ma Présence lumineuse. J’ai respiré longuement puis mon cœur s’est apaisé et mon esprit s’est clarifié.

« D’accord, ai-je finalement dit, c’est l’occasion d’apprendre par cœur les prières et méditations que je venais de créer quelques jours plus tôt ».

Je me suis donc mise à la tâche et, toute satisfaite d’avoir du temps pour intégrer mes prières et ne plus avoir à les lire sur le papier pendant que je médite (ce qui m’empêche de ressentir pleinement les mots que je prononce), j’ai tout à coup trouvé un intérêt évident à la situation. J’ai même éprouvé du plaisir à le faire en me disant que, même si ça devait prendre toute la journée pour que mon PC redémarre normalement, j’aurais trouvé une activité qui me nourrissait positivement, puis j’en profiterai pour aller me balader l’après-midi.

Tout était donc rentré dans l’ordre dans ma tête et dans mon cœur.

 

Au moment même où je me suis dirigée vers mon bureau pour prendre mes feuilles de prières, j’ai machinalement tourné les yeux vers l’ordinateur : le temps d’attente s’était brusquement écoulé. Le PC redémarrait et était opérationnel pour que j’écrive à nouveau. Hallucinant !

Le plus drôle, c’est que j’étais décidée à poursuivre le travail sur mes prières et mes visualisations. Par cette merveilleuse idée qu’elle venait de me transmettre, mon Âme me faisait comprendre que bosser sur mes textes d’affirmations étaient prioritaires pour moi actuellement. Et pour cause ! Certaines de ces méditations m’ont permis de me préparer plus facilement au sommeil et de mieux dormir en trouvant la paix intérieure. D’autres m’aident à retrouver une santé parfaite. D’autres encore à créer une nouvelle réalité. Je sais que c’est essentiel pour moi aujourd’hui de me connecter régulièrement en conscience à ma dimension divine, mais chaque fois, je trouve autre chose de « soi-disant » plus intéressant à faire.

 

Résultat des courses : l’Univers a trouvé un stratagème efficace pour m’obliger à me centrer sur ce qu’il y a d’essentiel pour moi actuellement, tout en me faisant travailler sur le lâcher prise de certaines situations récurrentes.

 

La leçon de vie à retenir : « La confiance absolue en la Source divine toute Puissante »

Laissons-nous porter par ce qui se présente à notre porte, l’Univers sait ce qu’Il fait et a de merveilleux desseins pour nous ! »

Plus tu nourris une énergie avec ferveur, plus elle persiste. Tu entretiens la situation avec tes émotions, tes pensées et tes paroles qui sont pure énergie et impactent ta réalité.

Plus tu lâches cette énergie dissonante (colère, peur, doute…), plus vite la situation se débloque et le bien-être revient en toi.

Si tu prends conscience qu’en allant « contre » quelque chose tu le maintiens en place et l’amplifies, tu es alors prêt à lâcher prise.

 

Sers-toi de tes petites expériences du quotidien pour apprendre de belles leçons de vie et les partager avec les autres !

 

Avec tout mon Amour,

 

Nathalie Fargin

Conseillère en psychologie / Inspiratrice de l’Âme

http://www.imageetguidance.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s