Un simple « Je t’aime ! » pour Gaïa

Contact avec un Esprit de la Nature
Le lieu où je me trouvais.

 

Bonjour à tous,

Depuis que je suis gamine, mon père (qui est artiste-peintre) nous emmenait souvent dans la Nature mon frère, ma mère et moi et nous initiait aux 5 sens. J’apprenais à « voir », à observer tout ce qui m’entourait avec un oeil rempli de poésie et de finesse, à entendre chaque son selon sa couleur particulière, sentir chaque odeur et ses milliers de nuances qui faisaient vibrer mon corps, puis la matière… La matière et ses nombreuses textures si vivantes lorsque je les touchais réveillait des sensations incroyables !

J’ai toujours eu la tête dans les étoiles et, je crois bien que la Terre et ses multiples trésors ont été mon meilleur ancrage durant toute ma vie. La seule chose qui me ramenait à la réalité étaient les sensations physiques que j’intégrais peu à peu dans mon corps, puis dans mon coeur.

Je suis clair-ressentante. Ma plus grande sensibilité est reliée aux contacts ; les gens, les animaux, les végétaux, les cristaux, les objets, les éléments naturels… Tout ce que je touche me fait vibrer. L’énergie d’un lieu, d’un paysage, d’une image peut m’émouvoir profondément. Mon corps me parle sans cesse et, aujourd’hui, je ressens la présence de mes Guides lorsque je leur parle ou lorsque je médite. Un souffle frais sur mon front (dans une pièce fermée) une caresse derrière la nuque, une main qui chatouille mon visage (à tel point que je croyais à une araignée ou un insecte sur ma peau que je chassais vivement d’un geste de la main), des picotements, des fourmillements, de la chaleur et « l’énergie »… Je la sens dans mes mains et sur tout mon corps comme des ondes qui tournent, qui s’amplifient, comme deux aimants qui s’attirent et se repoussent lorsque je colle mes paumes l’une en face de l’autre. J’adore çà !

Je suis très attentive à toutes les sensations qui peuvent envahir mon corps. En fait, je me rends compte que la Nature a été ma plus belle découverte par le biais de mes 5 sens. Moi qui très tôt ai développé mes qualités spirituelles, moi qui ai toujours eu beaucoup de difficulté à me sentir « incarnée », cette matière que je reniais au profit de mon imaginaire si riche m’a en fait permis de regarder la réalité sous un angle plus poétique, plus sensible, et surtout plus tangible.

Dernièrement, j’ai expérimenté la pratique du pendule, avec succès. Je suis allée dans la forêt avec mon nouvel ami (le pendule) pour « parler » aux Esprits de la Nature. J’étais toute excitée. Après avoir trouvé la place idéale dans un bois de sapins, juste à l’orée d’une clairière, je me suis assise sur une souche d’arbre recouverte de mousse. Là, j’ai sorti mon pendule. Le sourire aux lèvres, je réfléchissais aux questions que j’allais poser, les yeux tournés vers la mousse vert émeraude qui tapissait le sol. Puis j’ai commencé ma conversation :

– Bonjour Gaïa… j’aimerais discuter avec un Esprit de la Nature, si tu le veux bien (je ne savais pas du tout à quoi m’attendre).

D’un coup, j’ai ressenti des présences légères autour de moi. Tout paraissait si calme. Après avoir établi le fameux protocole du « oui » et du « non » ; que je vérifie toujours avant de poser une question ; je me lance :

– Y a-t-il des Esprits de la Nature autour de moi ?

Réponse : oui.

– Y a-t-il des fées ?

Oui.

– Des elfes ?

Oui.

– Des lutins ?

Oui.

– Des dragons ?

Non.

– Des licornes ?

Non.

(Je m’amusais beaucoup).

– Y a-t-il un Esprit de la Nature devant moi ?

Oui.

– Est-ce une fée ? Un lutin ? Un elfe ? Un centaure ? Un faune ? (je crois que je les ai tous énumérés)

Non.

Je fronce les sourcils, soucieuse de ne pas savoir à quel Être j’avais affaire.

– Est-ce un Esprit des bois ?

Oui.

– Un Esprit féminin ?

Oui.

(J’ai même réussi à obtenir la première lettre de son nom : J).

– As-tu un message pour moi personnellement ?

Non.

– Pour le monde en général ?

Oui.

– Est-ce à propos de Gaïa ?

Oui.

– Est-ce que çà concerne la pollution et l’environnement en général ?

Non.

– Les détritus que les gens laissent dans la forêt ?

Non.

– Est-ce à propos des Esprits de la Nature ?

Non.

(Très intriguée, je poursuivais mes questions sans relâche).

– Est-ce un message « pour » Gaïa ? Pour faire quelque chose pour elle ?

Oui.

– Un message d’Amour ?

Oui.

(Je reste un instant pensive).

– Tu veux que j’écrive un article pour sensibiliser les gens à l’Amour qu’ils doivent porter à la Terre ?

Oui.

(j’ai beaucoup raccourci cet échange qui, en fait, a duré des heures).

La conversation s’est terminée, j’ai médité un instant, prié pour aider la Terre à ascensionner sans trop de douleur en lui envoyant tout mon amour et ma lumière. Puis à voix haute, j’ai lancé :

– Je t’aime Gaïa ! Je t’aime !

Et là, je me suis mise à pleurer. Mon coeur était si sincère qu’il a débordé. J’ai ressenti des énergies autour de moi qui me donnaient l’impression de frétiller de plaisir. Une fraîcheur nouvelle semblait se dessiner dans la forêt, sensible à ma déclaration.

Alors voilà.

Voilà ce que vous pouvez faire pour aider la Terre à s’en sortir sans trop de dégâts. Elle vous a portés, nourris, choyés, elle vous a gratifiés de nombreux trésors, a accepté l’insouciance de vos gestes, votre ignorance, votre folie parfois. C’est tout simple. Deux mots. Il suffit de prononcer deux mots du plus profond de votre coeur. Cà ne coûte rien, c’est rapide et vous pouvez le faire chaque fois que vous vous trouvez dans un bout de Nature.

Donnez-lui votre AMOUR. C’est tout ce qu’elle demande. Un peu d’attention de votre part, de respect, un regard plein de chaleur et de tendresse, un coeur ouvert et sincère. Dites-le lui.

« JE T’AIME, GAÏA ! »

Un simple « Je t’aime ! » peut la sauver en ce moment crucial. Elle en a besoin. Elle souffre beaucoup… Aidez-la à accoucher du Nouveau Monde !

Vous verrez, elle vous le rendra au centuple, tout comme moi.

 

(un petit aperçu du lieu où je me trouvais)

Contact avec un Esprit de la Nature (2)

 

Contact avec un Esprit de la Nature (3)

 

Contact avec un Esprit de la Nature (4)

 

Contact avec un Esprit de la Nature (6)

 

JE T’AIME GAÏA !

 

 

Nathalie Fargin – Inspiratrice de solutions

http://www.imageetguidance.com

 

L’ANALYSE INTUITIVE : un support-image pour trouver toutes les réponses en vous !

J’accompagne les personnes soucieuses de leur bien-être en les invitant à plus de clarté et d’équilibre dans leur vie. Une question vous préoccupe ? Un approfondissement est nécessaire ? Mes guidances vous aideront à identifier rapidement les solutions à l’intérieur de vous, grâce à un processus d’auto-analyse ludique et spontané.

Vous offrir un regard meilleur sur vous-même, une confiance et une motivation renouvelée est mon voeu le plus cher.

Nathalie Fargin

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s