Comment être davantage dans son ressenti ?

A l'écoute de son ressenti

 

Bonjour à tous,

Quelqu’un m’a demandé comment faisait-on pour « ressentir » ? En effet, pour les personnes très cérébrales, c’est plus difficile, mais c’est un apprentissage comme le reste. Il faut du temps, de la patience et de l’exercice. Mais il faut surtout « être à l’écoute ».

Passer du mental au coeur n’est pas toujours une mince affaire, surtout lorsqu’on est habitué à penser, réfléchir, raisonner, analyser, étudier, comparer, calculer, évaluer, gérer, juger, etc. Toutes ces capacités font partie de vos habitudes quotidiennes et sont si bien ancrées dans vos têtes qu’elles en sont devenues automatiques.

Le coeur n’a rien d’automatique. Il est totalement spontané. Si vous souhaitez être plus à l’écoute de vos ressentis, commencez par écouter vos sensations. Votre corps vous parle continuellement. Il vous informe de la façon dont vous percevez le monde extérieur et puisqu’il est très concret pour vous, il sera un bon repère pour appréhender ce qui se passe à l’intérieur de vous.

Faites ce petit exercice : lorsque vous vous trouvez face à une personne, une situation, une information, un lieu, écoutez ce que vous dit votre corps. Est-il détendu, léger, ou au contraire stressé et mal à l’aise ? Avez-vous des frissons de plaisir ou la chair de poule (version « peur ») ? Votre température interne se réchauffe-t-elle, se refroidit-elle ? Puis demandez-vous pourquoi. Qu’est-ce qui, dans ce que vous observez, peut provoquer cette sensation physique ? Si vous réussissez déjà à aller au bout de cette petite analyse, vous avez fait un pas de géant.

Prenons un exemple :

« Imaginons que je regarde une émission télé qui parle de terrorisme ou de catastrophe naturelle. Je suis attentive aux vibrations de mon corps et constate que mon ventre se noue. Pourquoi ? Est-ce de peur, de colère, de dégoût ? Finalement, en analysant ma sensation avec honnêteté, je m’aperçois qu’il s’agit plutôt de colère. Maintenant, à moi de découvrir la raison de cette colère. Est-ce le côté belliqueux et rebelle des terroristes et de leurs actes abominables ? Sont-ce les drames et la folie qu’ils engendrent ? La peine, la souffrance ? Toujours est-il que, si ces images réveillent de la colère en moi, c’est qu’elle était déjà présente, comprenez-vous ? Rien ne peut me faire réagir qui n’existe déjà en moi. Lorsque j’aurai identifié ma colère, je chercherai tout simplement à la transmuter… »

Habituez-vous à faire régulièrement cette petite analyse. Vous deviendrez de plus en plus sensible à ce qui vous entoure et pourrez en trouver l’explication. A partir de là, il sera plus facile d’être à l’écoute de vos émotions. Une sensation (ressenti physique) appelle naturellement une émotion. Pour ce qui est des sentiments, impressions ou perceptions plus intuitives, il s’agit de vous faire un peu plus confiance et de saisir au vol les idées spontanées qui « tombent du Ciel » 🙂 .

Si vous êtes plus à l’aise avec votre cerveau gauche, il va falloir accepter de lâcher vos points de repère pour faire un saut dans l’inconnu. Le mental rassure parce qu’il a ses propres limites, des limites que vous connaissez, sur lesquelles vous pouvez mettre un nom. Ces limites se réfèrent au vécu, à l’éducation, aux connaissances intellectuelles qui ont jalonné votre parcours. Avec le coeur, le « ressenti », vous allez être propulsé dans une autre dimension, celle de la vibration, de l’intuition, de la perception extra-lucide, pourrait-on dire. Avec le coeur, vous ne devez pas réfléchir. Vous devez faire confiance à ce qui surgit spontanément de nulle part. C’est en tout cas l’impression que vous pouvez avoir, mais croyez-moi, ces informations proviennent d’une source bien supérieure aux facultés purement rationnelles de votre mental. Elles proviennent de la Source universelle.

En fait, votre coeur est relié à votre Âme qui elle-même est reliée à votre Conscience supérieure. Celle-ci rejoint directement la Source de l’univers, Le Grand Esprit, Dieu ou Grand Principe Créateur. Dans cet univers existe une gigantesque bibliothèque « virtuelle » qui contient tous les savoirs. En vous alignant à cette Source par votre coeur, vous recevez les messages authentiques qui vous correspondent dans l’instant.

Les messages, idées ou réponses provenant de votre tête sont toujours objectifs. Votre coeur vous livrera des réponses intuitives, directement reliées à vos vibrations, à votre essence originelle, au lien immédiat avec votre situation. Ces réponses sont toujours justes pour vous.

Une fois que vous vous serez familiarisé avec vos sensations (liées à votre corps, donc), vous pourrez développer et enrichir vos émotions, vos sentiments, vos impressions. Observez le monde qui vous entoure et soyez à l’écoute des émotions qui surgissent spontanément. Puis posez-vous la question : « Pourquoi ce que j’observe me fait réagir à ce point ? Pourquoi cela éveille-t-il en moi telle ou telle émotion ? » En réponse à ces questions, vous obtiendrez un aperçu de ce qui doit être guéri en vous ou au contraire développé.

Sachez toujours une chose : le mental vous limite au monde concret que vous connaissez, qui vous rassure mais qui n’a rien de personnel par rapport à votre situation. Pour trouver les solutions aux déséquilibres de votre vie, vous ne devez pas chercher les réponses dans des références sociétales. Tout ce qui concerne votre vie personnelle doit être analysé avec la seule référence qui est totalement reliée à votre monde intérieur : votre Coeur. 

Si vous souhaitez observer, écouter et vous exprimer par le coeur, soyez totalement spontané. Ne faites pas intervenir votre pensée rationnelle. Osez faire confiance à votre voix intérieure, même si elle vous semble farfelue, incohérente, irrationnelle ou fantaisiste. Lâchez vos repères et plongez dans l’univers fabuleux du « ressenti intuitif » !

Je vous envoie une grande vague de tendresse,

 

Nathalie Fargin – Inspiratrice de solutions

http://www.imageetguidance.com

L’ANALYSE INTUITIVE : un support-image pour trouver toutes les réponses en vous !

J’accompagne les personnes soucieuses de leur bien-être en les invitant à plus de clarté et d’équilibre dans leur vie. Une question vous préoccupe ? Un approfondissement est nécessaire ? Mes guidances vous aideront à identifier rapidement les solutions à l’intérieur de vous, grâce à un processus d’auto-analyse ludique et spontané.

Vous offrir un regard meilleur sur vous-même, une confiance et une motivation renouvelée est mon voeu le plus cher.

Nathalie Fargin

Publicités

2 réflexions sur “Comment être davantage dans son ressenti ?

  1. Un article est très intéressant. Ouvrir son coeur a son champs de conscience n’est pas une mince affaire. Apprendre à le faire au fur et à mesure est une très bonne pratique à inscrire pour mieux comprendre ce qui se passe! On ne cessera pas d’apprendre sur nous-même! Merci pour le partage 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s