Une peur cache toujours un trésor

Une peur cache un trésor

 

Bonjour à tous ,

Voici un article qui devrait vous aider à faire la paix avec vos plus grandes peurs ; ou en tout cas à mieux les comprendre.

 

La majorité de nos peurs proviennent du passé, de notre éducation familiale et des premières expériences décevantes que nous avons eues avec certaines personnes. Pourtant, certaines de ces peurs valent réellement la peine qu’on s’attarde sur elles, certaines plus que d’autres… Et ces phobies sont précieuses.

Lorsque vous prenez conscience d’une peur, que se passe-t-il ? Et bien vous faites tout pour la fuir et ne surtout pas reproduire les mêmes situations qui déclencheraient en vous des émotions fortes et déstabilisantes.

Pourquoi ne pouvons-nous pas affronter immédiatement une peur et préférons nous en éloigner ou l’ignorer ? Pourquoi cette peur nous suit-elle où que nous allions, malgré l’effort que nous mettons à la semer ? Pourquoi même s’intensifie-t-elle au cours du temps et devient-elle de plus en plus insurmontable ? Parce que tout au fond de nous, nous sentons d’instinct qu’elle a un rôle particulier à jouer dans notre vie. Un rôle si important que le défi en paraît trop élevé. Quel est donc ce rôle, exactement, au point qu’il bloque, paralyse tout notre système ? Comment une peur a-t-elle le pouvoir de nous terrasser si violemment ?

Voilà ce que je vous invite à faire : identifiez votre plus grande peur, munissez-vous d’une pelle et creusez ! Dans ses profondeurs, un trésor se cache…

A présent, s’il vous le voulez bien, prenez note de ceci :

Une peur viscérale vous alerte qu’il existe non seulement en vous sa valeur opposée, mais que vous devez vous réaliser à travers elle.

Je suis très sérieuse. Une peur existe parce qu’elle représente le défi que vous avez choisi avant de vous incarner pour vous réaliser dans votre vie et satisfaire l’évolution de votre Âme. Avant de s’incarner dans un corps physique, une Âme choisit la personnalité, la famille, le lieu, le pays, le statut social, le degré de difficultés de l’existence, etc. qui lui permettront de vivre des expériences initiatrices dans le but d’élever son taux vibratoire. Ces défis, ou étapes importantes de sa vie sur Terre, demeurent latents et doivent se réveiller au moment opportun.

L’Âme sait que ce sera difficile pour la personnalité dans laquelle elle a choisi de s’incarner, parce que plus le défi est grand, plus l’évolution (à la clé) est conséquente. Elle sait qu’une existence banale et sans obstacle majeur ne lui permettra pas de faire ce bond en avant.

Ce qui provoque la peur chez un individu, c’est le fait de sentir intuitivement qu’il a quelque chose d’important à réaliser dans sa vie, sans pourtant savoir de quoi il s’agit. Cette peur se creuse, se creuse davantage jusqu’à ce qu’il décide de lui faire face. Croyez-vous qu’une peur existe par hasard, pour vous enquiquiner l’existence ? Bien sûr que non. Elle vous encourage simplement à développer un atout, une qualité qui sommeille en vous. N’est-ce pas plus agréable de ce point de vue-là ?

Je vais vous donner un exemple concret : le mien.

Depuis mon adolescence, je suis terrifiée à l’idée de m’exprimer en public. Lorsque je devais passer au tableau à l’école, c’était une angoisse difficile à surmonter. Mon ventre faisait des noeuds à m’en procurer un malaise. Lorsque je rencontrais des gens pour la première fois, je paniquais, angoissée à l’idée de ne pas savoir quoi leur dire, de mal m’exprimer, de dire des choses stupides, de rougir, etc. J’avais peur des autres, de leurs remarques, leurs jugements, peur qu’ils ne m’apprécient pas. J’étais très mal à l’aise en société. Il suffisait même que je passe devant une terrasse de café pour que d’un coup je  me raidisse, croyant tous les regards braqués sur moi. Une horreur !

Avec le temps, cette peur s’est légèrement estompée mais est toujours présente en moi lorsqu’il s’agit de m’exprimer devant un auditoire ou une caméra. En fait, dès que je sens le regard des autres se poser sur moi. Or, depuis quelques années, quelque chose d’étrange s’est révélé en moi : je me sens aujourd’hui attirée par la prise de parole en public. J’ai des visions de plus en plus précises à ce sujet-là, je me vois dans diverses situations, très à l’aise, passionnée par les messages que je fais passer,  pleins de force et d’émotion, mais également pleins de douceur et de sagesse. Je ne sais pas pourquoi mais, une excitation se produit chaque fois que je me projette en situation. Et lorsque je reviens dans ma réalité, je suis terrifiée par ces visions, pourtant stimulantes et épanouissantes pour moi.

Quelque chose à l’intérieur de moi me pousse dans cette direction. Je me vois animer des ateliers ou des conférences, discuter de sujets et d’autres, etc.

Je me rends compte que je m’exprime bien mieux qu’avant face à des personnes que je ne connais pas, je parle plus facilement à des inconnus. Je me sens plus à l’aise, c’est indéniable. Mais quant à passer le cap d’animer un groupe ou une conférence, j’ai encore le ventre noué par cette idée. Ma Conscience Supérieure me fait comprendre que je suis faite pour çà, que la douceur et la force qui se dégagent de moi peuvent tout aussi bien contribuer à apaiser les autres que leur redonner de la motivation.

En entendant ma part Sacrée me souffler de tels propos, mon mental frileux me dit que je m’égare. Mais bon, je suis décidée à tenter le coup. C’est la raison pour laquelle je compte créer une chaîne You Tube – pour promouvoir mon activité, certes, mais aussi pour dépasser ma peur – en proposant régulièrement des exercices en direct, animer des ateliers de « Découverte de soi » (en présentiel), créer des méditations guidées où je pourrais faire passer des messages à travers ma voix, etc. Tout çà pour vous dire que, lorsque vous vous traînez une peur depuis très longtemps, vérifiez bien que juste en dessous ne se cache pas une attirance particulière pour un domaine précis qui pourrait, en réalité, devenir une véritable force pour vous.

Par exemple, si vous avez une peur viscérale du vide, c’est peut-être que :

  • soit, vous ne supportez pas de vous sentir « vide à l’intérieur » et cherchez à combler ce manque par l’extérieur. Votre peur vous signale donc d’accepter de vous vider pour mieux recevoir les richesses de la Source, de la Vie, de l’Univers et vous remplir de quelque chose de neuf.
  • soit, vous devez apprendre à « oser le grand saut » dans votre vie, sans filet, en lâchant vos points de repère qui, par là même vous feraient faire des pas de géant en avant. Par cette peur, votre Âme vous avertit que le seul moyen pour vous d’avancer sur votre chemin, d’évoluer spirituellement est de vous « lancer dans le vide » ! Et ce, de la manière qu’il vous convient.
  • soit, vous êtes quelqu’un de trop attaché aux valeurs matérielles et vous devez envisager de vous ouvrir à plus de spiritualité, plus de légèreté.
  • soit, qu’il vous faut envisager une activité liée à l’air, à l ‘espace, au lâcher-prise, aux sports vertigineux, une activité qui vous permet de vous détacher de votre sentiment de sécurité. Encore une fois, si votre Âme a choisi cette route pour vous faire avancer – ou tout simplement vous aider à régler une distorsion, un déséquilibre que vous vous traîner depuis de nombreuses vies – c’est qu’elle sait que c’est la meilleure méthode pour vous. Et parce qu’inconsciemment vous le savez aussi, c’est la raison pour laquelle vous freiner des quatre fers à l’idée de passer le cap. Les plus gros défis de notre vie représentent la manière dont nous devons nous réaliser.

Prenez le temps d’analyser votre peur dans le calme et avec discernement. Osez faire front à votre vérité. Ne sous-estimez pas la moindre idée qui provient de cette peur, surtout si elle vous semble folle, incohérente, irrationnelle ou irréalisable. Il y a quelque chose à creuser, précisément là ! C’est votre coeur qui vous le dit. Votre mental vous poussera toujours à faire des choses rationnelles, rassurantes, logiques, « normales ». Parce qu’il est limité au monde de la matière ; il ne peut voir plus loin. Lorsqu’une idée jaillit du plus profond de vous comme un cheveu sur la soupe et prend l’allure d’une vision excitante mais complètement marginale et utopique, foncez ! C’est votre Âme qui vous parle ! Elle vous dit : « C’est le bon moment. Tu peux le faire. Et si tu ne le fais pas, ce n’est pas grave, mais tu gâcheras le Plan que tu as mis en place avant ton incarnation et devras recommencer les mêmes scénarios dans ce monde, encore et encore, alors qu’une existence bien meilleure t’attend ailleurs. » 🙂

Pourquoi donc perdre autant de temps quand il suffit d’écouter ses peurs et d’y faire face ? Je dis cela avec un brin d’humour, bien sûr, car tout comme vous je suis consciente que c’est la chose la plus difficile à réaliser. Mais vos peurs sont des cadeaux du Ciel, véritablement !

Voici d’autres exemples :

  • votre peur d’aimer ou d’aider les autres peut signifier que vous avez un don dans ce domaine et que si vous écoutez attentivement votre voix intérieure, elle vous poussera à le développer en vous inspirant des idées originales et créatives. Un thérapeute, un conseiller, un psychologue ou un assistant social sommeille peut-être en vous ? Creusez…
  • La peur du noir, tout comme le vide, révèle un saut dans l’inconnu, un détachement des repères qui rassurent, d’être capable de « voir au-delà » du visible. Mais il peut tout aussi bien vous signaler qu’une mission spécifique axée sur la mise en lumière des ombres (les vôtres ou celles des autres) par un moyen dont vous êtes le seul à connaître – lorsque vous serez prêt à l’accepter, votre Âme vous soufflera l’inspiration – vous attend. L’ombre, le noir, l’obscurité est l’opposé de la lumière. Que pourriez-vous choisir de « mettre en lumière » par le biais d’une activité ou d’une action quelconque ? Creusez…
  • la peur du confinement révèle le besoin de l’Âme à prendre tout son espace pour se réaliser. Un projet de grande envergure ? Voyager à travers le monde ? Devenir un personnage public ? Encore une fois, creusez…

Cherchez toujours l’opposé de votre peur et vous trouverez la qualité ou le don que vous devez développer.

Considérez vos peurs avec attention. Elles ont toujours un message significatif à vous apporter. Négliger une peur revient à nier l’Amour qui existe en vous et que vous avez le devoir de concrétiser d’une façon bien particulière. L’Amour (inconditionnel) est l’opposé de la peur. A quoi peut ressembler l’Amour qui existe en vous sous la forme d’une peur ? De quelle manière votre Âme vous incite à la répandre autour de vous ?

Par la créativité ? La communication ? La guérison ? L’enseignement ? La musique ? La sauvegarde des animaux ? La protection de la Nature ? En faisant partie d’un syndicat ou d’une association ? A travers la science ? Etc.

Vos trésors sont tapis en vous comme des pierres précieuses privées de lumière. Lorsque vous les exposerez au grand jour, imaginez les splendeurs qui en ressortiront à travers mille couleurs, mille éclats !

Si vous ignorez de quoi sont faits vos joyaux intimes, identifiez vos peurs. Ce sera un bon début…

Tous les trésors sont faits pour être déterrés. Trouvez les vôtres.

 

Avec Âmour et tendresse,

 

Nathalie Fargin – Inspiratrice de solutions

http://www.imageetguidance.com

 

L’ANALYSE INTUITIVE : un support-image pour trouver toutes les réponses en vous !

J’accompagne les personnes soucieuses de leur bien-être en les invitant à plus de clarté et d’équilibre dans leur vie. Une question vous préoccupe ? Un approfondissement est nécessaire ? Mes guidances vous aideront à identifier rapidement les solutions à l’intérieur de vous, grâce à un processus d’auto-analyse ludique et spontané.

Vous offrir un regard meilleur sur vous-même, une confiance et une motivation renouvelée est mon voeu le plus cher.

Nathalie Fargin

 

 

Publicités

9 réflexions sur “Une peur cache toujours un trésor

  1. 🙂 Coucou Nathalie, nos chemins se croisent, la peur des regards tournés vers moi, je connais et… J’ai animé mon premier stage ces deux derniers week-ends !!! Que d’apprentissages… Premier jour à trembler et ressentant mon hypersensibilité plus que jamais mais ça s’est très bien passé ! Deuxième jour à oser, enfin, rayonner qui je suis, avec du plaisir cette fois et beaucoup de fatigue le lendemain, beaucoup de joie aussi !!! Et ce n’est que le début ! 😉 Oui, nous avons de belle choses à transmettre et à apprendre aussi, de ces groupes, de ces interactions (et moi aussi je vais bientôt faire des vidéos you tube ;)). Je t’envoie plein de bisous, d’amour et de courage pour rayonner qui tu es et le partager ! ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Elise ! Oh c’est super, bravo pour ton stage ! Moi aussi je suis une hypersensible… Tu fais du Reïki, c’est bien çà ? J’en profite pour te demander comment fais-tu pour faire ta pub, trouver des clients ? Moi je suis au tout début de mon activité et, pas évident de trouver un moyen de « récolter » des personnes intéressées. 🙂 Comment as-tu commencé ?
      En tout cas merci beaucoup pour tous tes encouragements, ma belle, tu es un Âmour ! 😉
      Moi aussi je te souhaite le meilleur pour ton activité qui te passionne. Cà a l’air bien parti, continue comme çà.
      Gros gros bisous à toi !

      Aimé par 1 personne

      1. 🙂 Merci Nathalie.
        La pub se fait à l’intuition que j’ai énormément déployée ces derniers mois, je me laisse guider et du coup, ça donne des « idées » au quotidien pour faire tel article, contacter telle personne ou tel lieu.
        La sensation que tout est juste dans les moments de creux, quand on est peu lu, peu vu, je sais dans mon cœur que cela n’a pas d’importance car cela prend quelque temps pour une info envoyée à l’univers avant qu’elle ne se matérialise.
        Ce sont aussi beaucoup des connaissances, des rencontres qui se sont faites naturellement sur facebook ou avec mon blog, il y a aussi des amis de la famille, des voisins…
        Mais ça fait longtemps que j’y pense à vrai dire et j’avais cherché à concrétiser il y a un an avec des angoisses si insoutenables que j’ai dû arrêter à l’époque ce qui n’est plus du tout le cas maintenant.
        En tous cas j’ai appris que ce sont les petits pas ancrés quotidiennement dans de petites actions, nourris par la foi qui déploient naturellement tout ça. Et ce, même si notre mental qui voudrait avoir les plans détaillés du « pourquoi comment, je veux tout savoir à l’avance » est un peu frustré, confus et perturbé ! 😀

        Gros bisous Nathalie !!

        PS : et oui le Reiki est absolument GENIAL…!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 😉

        J'aime

  2. Oh attends, il me revient quelque chose d’important !!! (je viens de visionner ton excellente vidéo sur facebook, un véritable boost d’inspiration !!) Les angoisses monumentales venaient du fait que j’essayais de faire comme mon mari, comme on m’avait appris, à savoir me faire violence, faire des plans, « m’organiser » avec un emploi du temps précis, des buts précis quand…
    Un an après mon cœur m’a appris à me respecter, m’écouter, trouver mon propre fonctionnement, lui faire confiance. Celui-ci est axé sur l’inspiration, l’instant présent, le désir, le plaisir, le moteur n’étant pas le résultat mais cette sensation de chaleur qui se crée alors dans mon cœur et dans mon bas ventre. Là je sais que j’y suis et que les personnes viendront, c’est une évidence. ❤

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s