Les maux physiques

Maux physiques

 

Tout mal, quel qu’il soit, a une cause psychosomatique ou émotionnelle : que ce soit une blessure bénigne, une douleur régulière ou une maladie grave, ce qui la provoque est inscrit dans une pensée ou un sentiment récurrent qui, à force d’être nourri, s’intensifie et se matérialise dans le corps.

 

Prenons un exemple :

« Pourquoi ai-je souvent mal à la gorge ? »

Vous direz que vous avez le cou fragile, que vous êtes frileux, que vous ne vous couvrez pas assez et prenez froid facilement, que vous avez crié ou chanté trop fort lors d’un concert, mangé ou bu trop froid, etc.

Même si ces raisons peuvent certainement y être pour quelque chose, si à l’origine votre état intérieur ne présente aucun signe d’instabilité qui favorise un mal de gorge, vous n’avez aucun risque de l’attraper. De quel genre d’instabilité s’agit-il ?

Un malaise ou une maladie naît d’un dysfonctionnement émotionnel. Pour être plus exacte, lorsqu’une maladie se manifeste, c’est le signe que votre « déséquilibre intérieur » est en train de guérir. Il se libère « à l’extérieur », par votre corps.

Oui, la maladie est le signe qu’une guérison intérieure est en train de s’opérer suite à une accumulation de pensées, d’émotions, de mots prononcés ou d’un comportement particulier qui l’auraient déclenchée. Le corps évacue donc ces « indésirables » en manifestant divers symptômes plus ou moins graves.

 

Qu’est-ce qui provoque une émotion ?

Un pensée récurrente, des mots, des expressions prononcées régulièrement avec conviction, des attitudes ou comportements répétitifs, des peurs, des croyances…

Lorsque l’émotion est suffisamment implantée en vous, qu’elle y a fait son nid douillet, a pris ses marques, installé sa boîte aux lettres (parce que oui, nous conversons souvent avec notre émotion comme avec une copine), elle devient une « conviction intérieure » qui s’agrippe à votre coeur comme le lierre sur un tronc d’arbre. Plus vous êtes convaincu de la réalité de cette émotion, plus vous aurez de mal à la déloger de son abri.

 

Revenons à notre mal de gorge.

Posez-vous d’abord cette question : « Que représente la gorge ? »

La gorge est lié à la communication, à l’expression orale ou écrite, mais c’est également par la gorge que nous « avalons » les aliments.

Que n’avez-vous pas « avalé » correctement, qu’est-ce qui n’est « pas passé », qu’est-ce qui est resté « coincé » au point que votre gorge en souffre ? Une phrase que votre conjoint a prononcée ? Une discussion que vous n’avez pas osé avoir ouvertement avec la personne qui vous a blessé ? Un don oratoire que vous n’utilisez pas ?

Soyez suffisamment honnête avec vous-même pour répondre à cette question : que me suis-je « empêché de dire ou d’écrire » ?

Le corps nous parle toujours là où il existe un déséquilibre.

 

Prenons un autre exemple :

Vous vous blessez au genou droit lors d’un match de foot.

Que représente le genou ?

Tout d’abord, le genou fait partie de la jambe. A quoi sert nos jambes ? A marcher, à avancer. La jambe est donc fortement liée à l’action.

A quoi sert le genou ?

A plier. Le genou est donc fortement lié à la flexibilité.

Que représente la « droite » ? (blessure au genou droit).

La droite, c’est l’évolution, l’avenir, la progression, mais c’est également – au niveau corporel – tout ce qui correspond aux énergies « Yang » masculines et au monde extérieur.

Petit rappel :

LE YANG/MASCULIN : vie extérieure et matérielle

  • Extraversion
  • Ouverture
  • Action
  • Pouvoir
  • Décision
  • Affirmation
  • Matière
  • Soleil, Jour
  • Extérieur
  • Autorité
  • Leadership
  • Donner
  • Impulsion
  • Combat, guerre
  • Création
  • Construction
  • Réussite matérielle
  • Rationalité
  • Mental, intellect
  • Visible
  • Etc.

 

En résumé, ma blessure au genou droit m’indique une rigidité par rapport à ma capacité à agir dans le monde extérieur. Mon inflexibilité peut également être en lien avec l’une des caractéristiques « Yang » présentées ci-dessus. C’est comme si je m’empêchais d’agir ou refusais d’avancer par rapport à un problème en particulier. Mais lequel ?

Si vous souhaitez connaître avec précision le domaine dans lequel vous avez une difficulté à agir, à avancer dans votre vie extérieure, vous allez devoir faire preuve d’attention et d’honnêteté. Voilà ce que vous devez faire :

Au moment même où vous vous blessez, ayez le réflexe de vous souvenir avec honnêteté de ce qui a provoqué la blessure. Je veux dire par là : quelle pensée, quelle émotion, quel sentiment, quelle parole, quelle attitude, quel comportement a généré cette blessure ? Qu’avez-vous dit, fait, pensé ou ressenti au moment même où vous vous êtes blessé ? Si vous êtes capable de faire cette petite analyse à chaque fois, non seulement vous pourrez identifier immédiatement la raison qui a provoqué votre blessure mais également choisir de la guérir plus rapidement : le simple fait d’identifier la cause véritable permet d’accélérer le processus de guérison.

 

Un exemple :

Vous marchez dans la rue et quelqu’un vous bouscule et vous tord la main gauche sans gravité.

La main gauche, c’est la réceptivité tandis que la main droite représente le don. Je donne avec la main droite et je reçois avec la main gauche.

Qu’est-ce que vous vous empêchez de « recevoir » dans votre vie ? Au moment où cette personne vous a inconsciemment blessé, à quoi pensiez-vous ?

Parfois la vie, l’univers, nos guides nous apportent un éclairage sur nos comportements, nous font comprendre une situation ou nous préviennent d’un danger en faisant passer le message par l’extérieur.

Voici une anecdote que j’ai vécue alors que je me promenais seule dans la forêt de Fontainebleau :

« Je marchais la tête baissée, préoccupée par mes pensées diffuses qui commençaient sérieusement à entacher ma bonne humeur. Je ruminais, quoi. Moi qui habituellement aie l’oeil partout, observe tout, les moindres détails (surtout dans la Nature), j’avais le nez fixé sur mes pieds, insensible à la beauté du paysage qui m’entourait. Soudain je lève les yeux et me prends un gros bout d’écorce dans l’oeil droit, sans gravité. Je frotte ma paumière douloureuse et au même moment manque de marcher sur une vipère, sur le côté droit du chemin ! Mon pied s’est arrêté net à quelques centimètres du reptile. Nous avons toutes les deux fait un bond magistral (je n’avais jamais vu une vipère rebondir comme çà ; c’était assez drôle, j’ai rigolé toute seule quelques secondes après) et la pauvre bête s’en est allée penaude entre ses fougères… » 

Morale de l’histoire : la Providence ou Mère Nature me prévenait simplement de bien « regarder devant moi » en projetant dans mon oeil droit ce bout d’écorce pour me faire comprendre qu’une vipère se tenait sur la droite du chemin et pouvait me piquer à tout moment si je ne prenais gare !

 

Donc, si vous souhaitez réellement comprendre la raison de vos maux physiques, soyez attentif à vos pensées, vos sentiments et vos paroles qui ont un pouvoir bien plus puissant que vous ne le soupçonnez. Soyez à l’écoute, soyez honnête, et les réponses viendront naturellement.

 

Ecoutez votre corps, il a toujours un message important à vous dire !

 

Signature

 

 

 

L’ANALYSE INTUITIVE (outil de développement personnel)

« Grâce à l’image, je vous aide à apporter un changement positif dans votre vie en vous guidant vers une meilleure compréhension de vous-même. A travers cet outil ludique et interactif, vous allez devoir faire confiance à votre ressenti intuitif car, tel un miroir, l’image absorbe et reconnaît toutes les réponses de votre coeur. Votre Âme vous parle : êtes-vous prêt à « entendre » ses messages ? »

Si vous avez besoin de clarifier ou débloquer une situation personnelle, d’atteindre un objectif, je propose des consultations d’Analyse Intuitive où vous y trouverez des réponses précises, rapides et un plan d’action personnalisé.

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s