LES TROUBLES DU STRESS POST-TRAUMATIQUE DES MILITAIRES

Je me suis récemment intéressée à ce phénomène qui touche une partie non négligeable des soldats qui affrontent des situations traumatisantes et que l’on parvient difficilement à guérir.

Cela m’a beaucoup affectée car ces hommes et ces femmes se portent volontaires pour nous protéger de quelque manière, ils en ressortent dévastés – eux et leurs familles – et ne reçoivent pas le suivi psychologique dont ils auraient réellement besoin.

Un mal, une souffrance apparemment compliquée à résoudre.

C’est pour cela que j’ai eu envie de faire un tirage de cartes pour comprendre et demander à mon « équipe de lumière » (mes Guides) s’il existait une solution pour aider ces pauvres guerriers laissés sur la touche, comme s’ils étaient brusquement devenus inutiles.

Ces militaires perdent subitement leur travail (et leur fierté), un métier de passion, si intense et si prenant, demandant un tel investissement personnel qu’ils s’imaginent difficilement se reconvertir dans une autre profession, tant le décalage avec la réalité civile est énorme.

Des peurs, des doutes, des cauchemars à répétition, des réactions violentes et excessives incontrôlables, de l’hypervigilance en permanence, des insomnies qui les épuisent physiquement, les assèchent, l’isolement vis-à-vis des autres et une incapacité à trouver de la saveur dans leur existence. Sans compter les incompréhensions, les inquiétudes et les distances avec leur famille, les divorces, la perte de leurs enfants, bref, une vie d’horreur au quotidien, H24.

Je ne prétends pas avoir LA solution miracle en interrogeant les cartes et les Guides, juste un aperçu différent – atypique, certes, mais dans de telles situations, tous les moyens sont utiles – de ce qui pourrait les aider vraiment à dépasser ce cap très difficile.

En allongeant les cartes les unes après les autres afin de chercher un sens à tout ceci, afin de trouver des pistes de réflexion, d’introspection, de compréhension et de guérison à ce mal, cette « blessure invisible », comme l’appelle les spécialistes, j’espère simplement offrir à ces généreux et dévoués soldats un petit espoir pour faire avancer les choses de leur côté.

Parfois, un autre angle de vue peut être intéressant à développer.

Donc, j’exposerai exceptionnellement dans cet article ce tirage que j’ai effectué il y a déjà quelques jours, espérant éclairer, inspirer, tendre une petite perche salutaire à ces quelques centaines d’hommes et de femmes courageux – moins chanceux que les autres – qui pourraient tomber sur ce texte.

Et finalement, des réponses et des solutions très intéressantes sont ressorties…

Je vous les présente :

PREMIER JET (tableau 1)

Pivot central

Dans ce premier tableau, qui montre la situation telle qu’elle est et qui définit les troubles en question, nous voyons que LA MOUCHE (77), en carte centrale, apparaît pour signifier que quelque chose de pénible qui crée des tourments récurrents représente vraiment un mal dont on ne parvient pas à se débarrasser au quotidien. Vous voyez, comme une mouche qui revient sans cesse vous agacer et que vous tentez de chasser par un geste nerveux de la main. La Mouche parle aussi d’insomnies.

Dimension affective et émotionnelle

À sa gauche et à sa droite, nous avons LE TORRENT (20) et LA GARGOUILLE (69). Ceux-ci révèlent clairement cette accélération des craintes parfois infondées, de l’hypervigilance, mais également des peurs et des cauchemars qui se manifestent avec force et amplitude, et de façon soudaine (la Gargouille pour les peurs et la prudence excessive, le Torrent pour la rapidité et l’intensité).

Dimension mentale et spirituelle

Au-dessus, LE LIÈVRE (68) montre bien une fuite devant la vie sociale, représentée par LE VIN (17) avec son lot de célébrations joyeuses et d’échanges amicaux qui permettent de se divertir. Ces soldats fuient effectivement le monde car ils craignent de faire involontairement du mal autour d’eux, en raison de leurs réactions parfois brutales. Et sur la droite, LES ALLÉES (26) exposent la nécessité de faire un choix, de prendre position pour se sortir de cet enfer quotidien.

Dimension physique et matérielle

En bas du tableau, LE NID (38) évoque parfaitement ce besoin de « rester chez soi », dans son cocon protecteur, ce foyer qui seul leur donne un semblant de sécurité, parce qu’ils savent qu’il est difficile pour eux de se contrôler (l’ÉVÊQUE 31). Pourtant, c’est bien la chose dont ils auraient besoin : reprendre le pouvoir sur eux-mêmes afin de sortir à l’extérieur, vers l’abondance de la vie, pour espérer un progrès, une croissance positive de leur situation afin de se développer vers quelque chose de plus prometteur (LE CHAMP 91).

Le passé

Les divertissements et les échanges (LE VIN) pourraient être un stimulant (LE TORRENT) efficace pour eux et leur permettre de sortir de leur isolement (LE NID). Tout comme ils le faisaient dans leur vie passée, telle une saine routine pour garder le moral.

Le présent

Mais aujourd’hui, cette fuite (LE LIÈVRE) devant ce phénomène récurrent incontrôlable (LA MOUCHE), ce désir de baisser les bras et d’échapper à la situation est un vrai problème pour eux parce qu’il les empêche de retrouver cette maîtrise d’eux-mêmes, cette autorité personnelle pour réintégrer le contrôle sur leur vie (L’ÉVÊQUE).

Le Futur

Il y a un choix, un choix véritable à faire (LES ALLÉES) pour dépasser ces angoisses et cette méfiance vis-à-vis de l’extérieur (LA GARGOUILLE). Parce que s’ils ne le font pas, cette possibilité d’avancer dans leur vie, de développer quelque chose de constructif et de prometteur (LE CHAMP) peut leur échapper et créer plus de troubles encore. S’ils ne peuvent entrevoir un avenir harmonieux et encourageant, les choses risquent de s’empirer, sans espoir de guérison possible.

J’entends qu’ils doivent se donner les moyens de « cultiver une nouvelle terre plus fertile ». Mais ils doivent commencer par le faire à l’intérieur d’eux-mêmes…

Les conseils

On leur dit vraiment de sortir, de voir des amis, de se divertir un peu et de partager des moments de détente avec les autres (LE VIN), de réapprendre à profiter de la vie pour pouvoir chasser ces « mouches » invisibles, ces blessures, ces images effrayantes et ces émotions douloureuses qui reviennent sans cesse les harceler, les tourmenter (LA MOUCHE) ; car oui, il s’agit d’un véritable tourment intérieur que ces hommes et ces femmes vivent en permanence. C’est ce qui leur permettra de développer cette terre plus riche, cette nouvelle existence pleine de promesses (LE CHAMP).

Ils doivent trouver une ou des alternatives, une nouvelle direction dans leur vie pour les aider à chasser ces vieux démons qui les enferment dans leur cocon intérieur ; sorte d’illusion leur procurant un sentiment de sécurité.

Dos de deck

Pour sortir de ce piège dans lequel ils se noient, ils se sentent englués (LA TOILE 103 à l’envers), ils ont effectivement besoin de créer un climat de sécurité autour d’eux, un cadre rassurant, sûr (LE PIGEONNIER 64), stable et solide, quelque chose de durable, comme un triomphe, une reprise de pouvoir sur leurs expériences du passé (LE CHÊNE 2) ; en l’occurrence au sein de l’Armée et de ces situations de guerre traumatisantes. Là, j’entends qu’ils doivent vraiment chercher à triompher par rapport à leurs vieux souvenirs, par rapport à cette ancienne vie qui « n’est plus ».

LE CLOCHER (12) les invite à s’exprimer haut et fort, à faire résonner leur « son intérieur », peut-être pour se rassembler avec d’autres personnes dans la même situation qu’eux. Ils doivent faire rayonner et résonner leur voix, leur histoire, leur chant douloureux pour libérer leurs émotions bloquées ; peut-être même chanter, faire des conférences, des discussions avec un public, créer une chaîne vidéo pour partager leurs expériences difficiles, etc. J’entends que cela aura un effet bénéfique sur eux.

Cela me semble important, j’ai ma colonne vertébrale qui vibre…

Il faut qu’ils se positionnent physiquement face à un public, quel qu’il soit, peu importe le nombre de personnes qui les écouteront, les suivront (j’ai l’impression d’être en train de canaliser quelque chose, je reçois plein d’informations). Il faut qu’ils osent raconter leur histoire, partager leur souffrance, montrer qu’ils ont été meurtris, touchés au plus profond d’eux-mêmes. Non seulement cela les libérera, ils pourront même lâcher quelques larmes salutaires, mais ils permettront également à d’autres de libérer leurs propres blessures, même s’il ne s’agit pas de personnes victimes des mêmes troubles de stress post-traumatique. Ce sera un moyen pour eux d’affirmer dans la matière ce vécu qui a créé un blocage émotionnel dans leur cœur et dans leur esprit, de poser clairement, de « déposer » même clairement leur fardeau comme s’ils s’en déchargeaient ! En étant un exemple, ils aideront d’autres personnes ayant vécu une situation similaire. Le CLOCHER rassemble les gens et élève les vibrations vers le ciel… Cela leur permettra de retrouver plus de légèreté et peut-être même de se reconnecter à leur Âme… !

Wouah… c’est beau ce que j’entends !

J’espère que ces premiers messages vous aideront (ou les aideront, si vous êtes des personnes proches de ces militaires). Je vais d’ailleurs m’exprimer directement à eux, dorénavant.

APPROFONDISSEMENT (tableau 2)

Pivot central

Avec l’ORGANISATION (31), j’entends la nécessité de changer la structure de votre vie, mais aussi de travail. Réorganisez totalement votre existence afin d’aller vers de nouveaux horizons. Et nous le voyons avec la carte de droite, la NAISSANCE (5)…

Dimension affective et émotionnelle

Voyez cette carte du PLAISIR (33) qui vous invite à vous amuser (c’est ce qu’affirmait le tableau précédent), vous ressourcer dans le jeu et la découverte d’activités créatives. Construisez quelque chose de nouveau, renaissez à vous-mêmes ! Allez vers autre chose, peut-être que vous ne connaissez pas, laissez-vous surprendre par l’inconnu, osez changer radicalement de voie. Il y a vraiment une idée de se purifier, se transformer, renaître et repartir à zéro ; comme un reset de votre vie qui vous permettrait d’effacer « le douloureux et l’obscur de votre ancienne vie » pour devenir un Être neuf, lumineux, prêt pour de nouvelles aventures ! Vous voyez, quelque chose comme ça…

Mais j’entends que pour découvrir cette nouveauté qui vous attend et résonnera parfaitement avec vous, vous devez d’abord vous libérer du passé par la distraction, le jeu et la créativité. Osez changer de monde ! Osez croire que c’est possible et que le meilleur vous attend… Osez surtout être plus léger !

Dimension mentale et spirituelle

Là, on vous parle d’association, de collaboration, de vous unir, vous rassembler avec d’autres personnes, créer des liens, des activités en commun (ASSOCIATION 20) afin d’attirer l’abondance. Il y a une protection là-dessus, je la vois, la ressens. Cet ange sur la carte est là pour vous aider ; c’est votre équipe de Guides ! (ABONDANCE 38) Faites confiance. Tout ceci vous amènera à dépasser ces conflits intérieurs (CONFLIT 31), ces images difficiles qui remontent en vous et qui agissent comme une bombe à retardement (BOUILLONNEMENT 6). Tournez-vous vers le collectif et accueillez cette abondance de la vie comme le gage d’un tout nouveau départ !

Dimension physique et matérielle

On vous dit de prendre un nouveau départ (DÉPART 27), de quitter cette situation conflictuelle dans laquelle vous êtes coincés et qui crée une tension extrême (OPPRESSION 2). Mais là, il s’agit de conflits « intérieurs », d’un sentiment de blocage, comme s’i n’existait aucune solution. Il existe des solutions mais vous devez d’abord l’accepter. Sortez de votre enfermement en vous permettant simplement de « croire » à ces nouvelles possibilités. Vous êtes protégés (PROTECTION 30), si seulement vous acceptez de mourir à vous -même, de tourner la page avec votre ancienne vie (MORT 35) !

La carte du « dos de deck » que nous examinerons plus loin vous confirme que c’est la clé (CLÉ 28) de votre délivrance !

Le passé

Oui, revenez à vos habitudes passées en vous amusant, en vous divertissant (PLAISIR 33) avec d’autres personnes. Entrez dans une association qui vous prendra en charge ou organisez des cercles de discussion, de partages (ASSOCIATION 20) avec d’autres souffrants tels que vous pour exprimer, libérer cette oppression qui vous étouffe quotidiennement (OPPRESSION 2). Soyez créatifs ! Essayez-vous à des disciplines artistiques, par exemple, mais faites-le à plusieurs. Ne restez pas seul !

Le présent

L’abondance vous attend, ainsi que la protection ; voyez cette carte avec cet ange qui apporte richesse spirituelle et inspiration ; si vous acceptez de réorganiser votre vie, de vous restructurer intérieurement, de faire vos bagages (au sens figuré ou propre) et de quitter votre passé douloureux. Là, j’entends – notamment avec la ligne de droite représentant le futur – qu’il y a un sérieux deuil à effectuer à l’intérieur de vous.

Le futur

Vous devez effectivement renaître à ces conflits, à cette colère qui vous lient à votre ancien métier. Il vous semble peut-être avoir été trahis par votre institution, d’avoir été mis de côté, oublié, comme si vous ne serviez plus à rien. Mais comme je vous comprends ! Seulement, si vous entretenez cette animosité en vous, envers cette injustice dont vous avez été victimes, elle va vous grignoter et vous empêcher d’atteindre de nouvelles rives pleines de promesses. Lâchez prise ! Lâchez prise avec cette ancienne vie de militaire ! Je sais que mes mots sont durs et réveillent sans doute de la rage et du déni. Mais peut-être qu’il est temps pour vous de vous « revisiter », de découvrir une autre part de vous-mêmes que vous ne connaissez pas et qui aujourd’hui résonnerait beaucoup plus avec vous ? Peut-être que c’est l’occasion pour vous d’envisager autre chose ?

On vous invite vraiment à faire ce deuil pour pouvoir renaître à vous-même et recommencer une toute nouvelle vie. N’ayez crainte, vous serez protégé au cours de cette transition douloureuse. Mais ce deuil est votre salut !

Si vous vous accrochez à votre ancien métier, celui-là même que vous ne pouvez plus pratiquer, vous allez vous détruire, vous et votre famille. Ravalez votre ego qui souffre par fierté parce qu’il ne comprend pas cette injustice.

Ces troubles dont vous êtes victime ne sont pas de votre faute !

Peu importe que d’autres n’en aient pas été affectés, ne vous lamentez pas là-dessus, c’est ainsi, vous n’y pouvez rien. C’est injuste, oui ! Mais en vous morfondant, en nourrissant cette haine et cette incompréhension, vous allez les amplifier alors qu’il vous suffirait de « passer à autre chose ».

La mort, vous connaissez. Vous l’avez côtoyée de si près durant votre existence de guerrier qu’elle vous a peut-être montré une autre facette de la Vie, une couleur plus pure et plus précieuse qui l’a rendue sacrée à vos yeux. Peut-être même que vous n’avez pas peur de mourir ?

Mais là, il s’agit d’une toute autre mort. C’est un passage d’un pont vers un autre. Une traversée qui vous transformera à jamais parce que ce changement sera initié en vous-même. Oui, ça fait peur. Sortir de cette zone de confort-là, vous ne connaissez sans doute pas. C’est un deuil à soi-même… !

Dos de deck

La CLÉ est plus que claire. Vous seul avez cette clé. Voyez sur la carte ; elle n’est pas dans la serrure. C’est à vous de la glisser dedans pour aller vers cette lumière qui vous attend de l’autre côté !

Qu’allez-vous décider ?

Mon Dieu ce tirage est incroyable…

J’espère sincèrement qu’il vous aura aidé à y voir plus clair sur vous-même et sur votre situation.

Ne baissez pas les bras. Osez creuser à l’intérieur de vous avec honnêteté. Et voyez-y cet homme nouveau ou cette femme nouvelle qui vous attend pour voguer vers de nouveaux horizons prometteurs, et certainement plus en résonance avec celui ou celle que vous êtes vraiment.

Voilà, je vous souhaite le meilleur pour votre nouvelle vie et, si vous écoutez vraiment votre cœur, il est impossible que vous vous trompiez de chemin.

Avec tout mon Amour,

Nathalie

Nathalie Fargin

Conseillère en psychothérapie, en développement personnel et spirituel

Capacités de clairsentience et de clairaudience

http://www.imageetguidance;com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s