Chaque créature vivante est précieuse (Anecdote)

Chaque créature vivante st précieuse

 

Bonjour à tous 🙂

Aujourd’hui, il faisait un temps magnifique !

Je suis allée me balader du côté de Lehon pour voir Caramel, le chat qui est devenu mon ami (un véritable ami), puis je suis passée par le bois sous les couleurs automnales en froissant le tapis de feuilles avec mes pieds. C’était jouissif !

Je suis remontée jusqu’à l’hôpital St Jean de Dieu pour ramasser des pommes de pin. Elles étaient énormes ! J’en ai ramassé une cinquantaine pour faire de la déco avec, sans me rendre compte que j’emportais avec moi quelques bestioles peu ragoutantes.

Arrivée chez moi, j’ai étendu les pommes de pin sur du papier journal pour les faire sécher et les petites bêtes se sont faufilées partout dans l’appartement. Heureusement, je les ai rattrapées à temps pour les remettre dans mon sac. Mais je me demandais où j’allais bien pouvoir les mettre ? J’étais déjà en pyjama, au 3e étage de mon immeuble, je n’avais pas envie de ressortir avec mes bestioles pour les lâcher par terre ; en plus il faisait nuit et on n’y voyait rien.

J’ai donc ouvert ma fenêtre qui donne sur les toits de Dinan, ai retourné le sac puis secoué jusqu’à ce que les petites bêbêtes s’en aillent. 🙂

Mais quelques dix minutes plus tard, j’ai été saisie d’un tel remord que j’ai éclaté en sanglots ! Je me sentais coupable de les avoir jetées de cette façon, me demandais si elles s’étaient blessées en tombant. Je priai Gaïa de me pardonner d’avoir agi ainsi et de prendre soin de ces petites créatures que j’avais délogées de leur habitat sans leur demander leur avis.

Puis, au dîner, tout en mangeant ma crêpe et ma salade, je vois un petit bout de jambon en forme de coeur ! Et je me remets à pleurer !

Mes Guides me réconfortaient car j’étais en train de me sentir coupable pour cette action irréfléchie ; moi qui d’habitude prends bien soin d’éviter de blesser une seule créature vivante, fut-elle une fourmi ou une araignée.

J’ai reçu leur réconfort et ai réalisé une chose : je prends de plus en plus conscience de la vie qui m’entoure, à tel point que je la ressens en moi comme si j’arrivais à fusionner avec son énergie. Donc, imaginez ces pauvres petites créatures que j’ai jetées par la fenêtre. Imaginez ce que j’ai ressenti en en prenant conscience. Et n’allez pas croire qu’une « toute petite bête » n’a pas autant droit à votre respect et à votre amour. Elle aussi existe, tout comme vous ! Bien sûr que vous ne pouvez pas passer votre temps à « faire attention » à toutes ces petites bestioles sur votre chemin afin d’éviter de les écraser. Mais lorsque vous faites les choses en conscience, tout est différent. Je me suis « vue » secouer ce sac et penser que j’étais délibérément en train de rejeter ces créatures, de les blesser ou peut-être de les tuer. Parce qu’elles me dégoûtent, parce que je ne sais pas ce que peuvent ressentir de si petites bêtes, cela me donne-t-il le droit de les traiter ainsi ? Pas une seule fois je me suis posée la question « Cà ne vous embête pas que je vous arrache à votre environnement pour vous jeter ensuite une fois que j’aurai fait mon ménage ? Et tout çà pour mon seul plaisir ! La seule chose qui m’intéresse, ce sont mes pommes de pin, donc, je vous prends, je vous jette, çà n’a pas d’importance. »

Mon Dieu, lorsque je prends conscience de cette phrase, je suis horrifiée !

Je sais que pour une grande majorité des gens la vie d’un insecte, d’une araignée ou d’un cafard semble insignifiante. Je vous entends dire « Mais qu’est-ce que tu te prends la tête pour si peu ! ». Je ne suis pas d’accord. C’est une question de principe. Aujourd’hui, j’ai conscience de toute la richesse de ce monde, de toutes ces créatures qui forment un tout cohérent, parce qu’elles existent pour nous enseigner le respect et l’Amour. Dans leur différence, nous apprenons à respecter ce qui est précieux : la Vie. C’est une unité. Toutes les pièces forment le même puzzle !

Si vous êtes capable d’apprécier la Vie dans tous ses aspects ; surtout ceux qui ne vous ressemblent pas ; alors vous détenez la clé de la Réconciliation avec « vous-m’aime ». La Vie est sacrée. Ne l’ignorez pas, ne la piétinez pas. Observez ce qu’elle a de plus beau et de plus précieux à vous enseigner.

C’était donc purement et simplement une infraction à mon code de valeurs, et je crois que cette prise de conscience était là pour me signaler que j’étais passée en mode « égocentrique » en ne songeant qu’aux jolies décorations que j’allais réaliser avec ces magnifiques pommes de pin. Une fois de plus, la Vie me remettait en place avec cet enseignement :

« Apprends de la Vie au lieu de te servir et t’enrichir pour ton seul compte. Elle peut t’aider à comprendre qui tu es, si seulement tu acceptes d’être plus attentif à sa beauté. Sur ton chemin, vois les innombrables sillons que forment le destin de chaque créature et comprends l’importance de leur présence, de leur différence, l’importance de leur passage dans le jeu de ton existence afin que tu puisses devenir co-créateur d’un monde meilleur. Sois humble devant la plus petite chose qui pourrait éclairer tes propres failles et restituer en toi la pièce manquante. A chaque créature son rôle, et le tien est d’observer ceci, simplement. Toi qui te sens si grand et si fort, perché au-dessus de ces innombrables microbes, comment te comporterais-tu face à la fureur des Eléments ? Tu vois, toi aussi peux prendre la place du microbe à n’importe quel moment. Respecte cela. »

 

Avec tout mon amour,

 

Nathalie Fargin

Inspiratrice de solutions

http://www.imageetguidance.com

L’ANALYSE INTUITIVE : un support-image pour trouver toutes les réponses en vous !

J’accompagne les personnes soucieuses de leur bien-être en les invitant à plus de clarté et d’équilibre dans leur vie. Une question vous préoccupe ? Un approfondissement est nécessaire ? Mes guidances vous aideront à identifier rapidement les solutions à l’intérieur de vous, grâce à un processus d’auto-analyse ludique et spontané.

Vous offrir un regard meilleur sur vous-même, une confiance et une motivation renouvelée est mon voeu le plus cher.

Nathalie Fargin

Publicités

2 réflexions sur “Chaque créature vivante est précieuse (Anecdote)

  1. Marieln

    Bonjour. Je m’associe à votre partage parce ce que durant la lecture, j’ai ressenti la même chose pour les pommes de pin. Depuis peu, je ne ramasse plus rien sur les lieux de mes promenades, ou alors, sans avoir demandé préalablement l’autorisation.
    Un jour j’ai lu cette phrase transmise par La Forêt: « Lorsque vous allez chez des amis, il ne vous viendrez pas à l’idée de mettre des objets dans votre poche avant de partir… » Un choc pour moi!
    Merci pour votre partage qui permet d’élargir en chaque Un, la conscience du vivant.
    Très bonne journée à tous

    J'aime

    1. Bonjour Marieln, je suis d’accord avec vous et, lorsque je demande à Gaïa l’autorisation et que je « n’entends » pas la réponse ou crois ne pas l’entendre, je remercie toujours du fond du coeur parce qu’elle accepte de contribuer à ma créativité ou à un partage quelconque ; par exemple ramasser des trèfles à 4 feuilles pour les offrir aux autres et leur procurer du bonheur… Mais oui, nous avons tous tendance à nous servir comme si c’était un dû. Apprenons à « demander » en conscience et surtout à remercier avec humilité. Très bonne journée à vous et merci pour votre commentaire, Marieln. 🙂 Nathalie

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s