N’oubliez jamais de rêver !

Croire en ses rêves

 

J’ai longtemps cru  que la magie, la féerie étaient des compagnes de route pour chacun de nous.

Etant petite, cela me semblait normal. Les fées, les Anges, les Etres de lumière existaient, et tout le monde gardait dans son coeur une place pour eux. Mais j’ai très vite désenchanté. Le monde regorge d’individus blessés, coincés dans le rationnel de leur quotidien comme si la matière était devenue leur seule source d’épanouissement…

« Tu es une rêveuse ! me répétait-on souvent. Ne sois pas si naïve ! »

 

Avoir les pieds sur Terre, être plus réaliste, arrêter de « planer ». Oui, je comprends. Nous vivons dans un monde physique qui regorge de défis pour apprendre, évoluer, se dépasser, dans l’unique objectif de fusionner avec notre Âme.

La matière est nécessaire pour développer notre nature spirituelle. Nous sommes d’ailleurs ici pour çà : incarner le spirituel dans la matière, incarner notre lumière dans ce monde de chaos.

Si nous nous sommes incarnés sur cette planète afin d’expérimenter ce que notre étincelle Divine n’est pas en mesure de vivre dans les Plans Supérieurs, alors oui, nous devons vivre pleinement cette incarnation. En comprendre tous les rouages, les difficultés, les merveilles qui s’offrent à nous à chaque instant, et vaincre les obstacles. Tout çà fait partie du Plan. Gaïa, notre jolie planète, est une école. Et nous sommes là pour apprendre, comprendre, nous rappeler, nous éveiller… et nous réaliser.

Nous réaliser.

Comment comptez-vous vous réaliser un jour si vous n’êtes pas capable de rêver ?

Comment croyez-vous qu’une idée se matérialise ? Elle a été, auparavant, « imaginée ». Une idée, une vision, un concept se développent d’abord dans l’esprit. La créativité commence là. Dans votre esprit.

Rien n’arrive dans la matière sans avoir été créé par l’esprit. C’est le point de départ !

Si vous ne rêvez jamais, vous ne réalisez rien, votre vie ne peut se développer, s’améliorer. Tout au plus, vous vous laissez porter, bousculer au gré des vagues, au gré du courant qui tourbillonne autour de vous, des directions que les autres pointent à votre place. C’est la meilleure façon de vous perdre.

J’ai longtemps écouté la sagesse de mes parents, de mes professeurs, de mes mentors, de mes amis, de la société, etc., et nombre de fois je me suis égarée. Certes, leurs conseils sont souvent intéressants à observer, surtout en ce qui concerne nos proches, parce qu’ils nous connaissent bien. Je n’ai d’ailleurs aucun doute sur la bonne volonté de ma propre famille, ni celle de mes amis ou de mes mentors et professeurs, croyant apporter ou avoir apporté ce qu’il y a de mieux, de plus juste, de plus sage pour moi. Mais c’est leur point de vue. Cette sagesse leur appartient, aussi juste soit-elle.

Notre meilleur guide, c’est nous-même. Même si nous sommes tous inter-reliés les uns aux autres, que nous formons tous une même chaîne de lumière, nous sommes tous uniques. Aucun de nous n’est identique. Aucun de nous ne peut être traité, écouté, considéré de la même façon qu’un autre. Chacun a son propre ressenti, ses propres réactions, fonctionnements, désirs, peurs, une conscience unique. Comment pourrions-nous croire que les problèmes de chacun peuvent être abordés de la même manière ?

Ce qui peut réellement vous différencier des autres, c’est la couleur de vos rêves. Un rêve réalisé est le résultat de la pensée d’un maître. Le maître se distingue des autres par son courage d’oser être différent, d’oser construire ce qui n’appartient à aucun autre. Il ne fait que s’écouter. Puis, dans le respect de lui-même, il passe à l’acte.

La seule chose qui puisse nous distinguer de la multitude d’individus qui existent sur Terre est la lumière de notre Âme. Il est très facile de croire que nous nous ressemblons, nous, humains. Nous pouvons très vite devenir des moutons : penser, écouter, agir, croire, se nourrir, se vêtir, se rebeller… C’est si facile de basculer dans le conformisme.

Mais seule la lumière de notre Âme fait la différence. Cette étincelle Divine qui regorge de trésors uniques, de choix courageux et de rêves enchantés… !

 

Rêver, c’est votre source de sagesse. C’est votre boîte magique. Toutes vos possibilités y sont contenues.

Plus vous rêver grand, plus vos expériences s’élargissent, s’enrichissent, ouvrent la porte à d’autres idées encore plus grandioses ! Mais si vos visions, vos désirs, vos aspirations sont limités par la matière ; je veux dire la réalité qui vous entoure ; vous n’irez pas bien loin dans vos réalisations. Si vous rêvez en fonction de ce que la société propose (ou impose !), alors vous trouverez toujours sur votre route des petites phrases, du genre « Oui mais… il faut être réaliste », « C’est bien beau, mais qui va payer mes factures, mon loyer, etc. », « Non mais là tu t’égares, regarde le monde autour de toi ! », qui freineront votre élan.

Bien sûr, chaque fois qu’il vous prendra l’envie de rêver, vous serez toujours tenté de faire référence à la réalité « tangible », telle une petite voix geignarde à l’intérieur de vous qui vous distrait inlassablement. C’est normal, c’est là que vous vivez, qu’existent vos points de repère, que se développent vos expériences. Vous pouvez en parler, vous savez que les limites sont réelles, vous vous y êtes heurtés de nombreuses fois.

Tout ceci n’a fait qu’ériger des murs de protection autour de nous. Nous nous blindons de repères qui nous rassurent, nous donnent la sensation d’exister, cherchant à maintenir notre petite zone de confort…

Le rêve n’a pas de limites.

Si vous l’enfermez dans une cage, il ne pourra pas s’envoler. Un rêve est fait pour être grand, porteur de vie, de richesse, et destiné à être partager avec la multitude. Pour aider les autres à s’envoler à leur tour…

Qu’est-ce qui vous effraie, qu’est-ce qui vous bloque dans l’idée de vous ouvrir à de merveilleuses possibilités ? Vous sentez-vous si petits que vous n’osiez avoir une vision bien meilleure de votre propre existence ?

Oui, il faut être réaliste, c’est-à-dire « passer à l’action » une fois votre rêve construit avec précision « et amour » dans votre esprit et dans votre coeur. Soyez concret dans vos idées, mais pas limité.

Vous savez, le pouvoir de rêver ne devrait pas être mis en relation avec la réalité, pas dès le départ en tout cas, afin d’éviter de vous restreindre uniquement à l’exemple de vos expériences. Lorsque vous rêvez, vous devez oublier votre réalité. Oublier tous les déboires, les erreurs, les obstacles, les déceptions, les souffrances que vous avez connus. Ne les laissez pas vous influencer.

 

Donnez à vos rêves la couleur, le parfum que vous souhaitez réellement expérimentez dans votre existence. Osez être fou ! Osez être expansif ! Et surtout, croyez que vous le méritez. Tout le monde mérite le meilleur, n’est-ce pas ? Comment pourrait-il en être autrement ? De quel droit certains devraient bénéficier des bienfaits de l’existence quand d’autres ne parviennent pas à s’extirper de leur boue ? Existe-t-il une seule raison qui soit valable ? Je ne crois pas.

 

Nous avons tous droit au bonheur. Et si vous acceptez cette vérité, alors vous serez capable de laisser vos rêves vous guider.

Vous serez capable d’entendre votre propre magie s’éveiller dans votre coeur !

 

Signature

 

 

L’ANALYSE INTUITIVE (outil de développement personnel)

« Grâce à l’image, je vous aide à apporter un changement positif dans votre vie en vous guidant vers une meilleure compréhension de vous-même. A travers cet outil ludique et interactif, vous allez devoir faire confiance à votre ressenti intuitif car, tel un miroir, l’image absorbe et reconnaît toutes les réponses de votre coeur. Votre Âme vous parle : êtes-vous prêt à « entendre » ses messages ? »

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s